Cacher vos tatouages par respect au Japon

Au Japon, les tatouages sont associés aux syndicats du crime (les Yakuza) et les touristes tatoués se retrouvent exclus des sources thermales communales traditionnelles, onsens, restaurants..

Par exemple, pour la coupe du monde de rugby les sportifs sont invités à porter des gilets lorsqu’ils utilisent les gymnases ou les piscines car les tatouages sont fréquents chez les joueurs, en particulier chez les insulaires du Pacifique. Le directeur du tournoi, Alan Gilpin, a déclaré qu’il n’y avait pas eu d’objections de la part des équipes.

“Lorsque nous en avons parlé avec les équipes il y a environ un an, nous nous attendions probablement à une réaction frustrante de leur part, mais il n’y en a pas eu du tout”, a-t-il déclaré. Nous avons fait beaucoup de choses au cours de la dernière année avec les équipes pour les faire comprendre”.

Les All Blacks de Nouvelle-Zélande ont confirmé que leurs joueurs dont beaucoup portent des tatouages complets ou à manches courtes seront conformes. “Quand une de nos équipes fait une tournée, nous nous efforçons de respecter les coutumes et la culture locales, et ce ne sera pas différent lorsque nous visiterons le Japon”

En 2016, l’agence de tourisme japonaise avait appelé les spas du pays à assouplir leurs règles, soulignant qu’il existe des différences culturelles majeures entre la façon dont les tatouages sont visionnés chez eux et à l’étranger. L’organisation a suggéré que les onsens et les bains publics puissent offrir aux visiteurs des autocollants pour couvrir leurs tatouages, ou réserver des moments précis de la journée lorsque les baigneurs tatoués peuvent utiliser les installations.

Une enquête réalisée en 2015 a révélé que 56% des hôtels et auberges n’autorisaient pas les clients tatoués à utiliser les installations sanitaires communes.

Les tatouages n’ont pas toujours eu une image négative au Japon, mais ils sont devenus liés aux yakuza, ou mafias japonaises, dans les années 1960 après un déluge de films montrant des gangsters fortement tatoués. Les gangs de yakuza font partie de la société japonaise depuis des siècles et comptent environ 35 000 membres.

Soyer respectueux, cacher vos tatouages au japon.

En août les catastrophes ralentissent la visite des visiteurs étrangers au Japon

Le nombre estimé de visiteurs étrangers au Japon a augmenté de 4,1% en août par rapport à l’année précédente pour atteindre 2 577 800, mais le rythme de la croissance a ralenti après un tremblement de terre et des pluies torrentielles dans l’ouest du pays.

L’Agence nationale du tourisme du Japon a déclaré que le pays continuait de tirer parti des nouveaux vols et des efforts de promotion du tourisme, mais le taux d’augmentation est passé de 5,6% en juillet à 10% pour la première fois depuis février.

Le nombre de voyageurs en provenance de Corée du Sud et de Malaisie a diminué après que les pluies aient provoqué des inondations et des glissements de terrain dans l’ouest du Japon en juillet et un puissant séisme a frappé le nord de la préfecture d’Osaka en juin.

Par pays et par région, le plus grand nombre de touristes est venu de Chine, avec 860 000 touristes, suivi de la Corée du Sud 593 900 et Taïwan 394 500.

Le nombre estimé de visiteurs étrangers au Japon entre janvier et août s’élève à 21 308 900, en hausse de 12,6% par rapport à l’année précédente, selon les données.

Bigot, le boulanger français qui a popularisé la baguette au Japon, meurt à 76 ans.

Philippe Bigot, le boulanger français à l’origine de l’introduction de la baguette dans de nombreux foyers japonais, est décédé lundi d’une maladie non précisée, Il avait 76 ans.

Né en 1942 dans la Normandie occupée par les nazis, Bigot apprend à cuire le pain par son père et vient au Japon en 1965 pour faire de la baguette lors d’une foire commerciale à Tokyo.

Il a ouvert sa propre boulangerie à Ashiya, dans la préfecture de Hyogo, à l’ouest du Japon en 1972, ce qui lui a rapidement valu le surnom de “dieu du pain”.

Il a reçu la Légion d’honneur, le plus haut niveau de mérite en France pour ses réalisations en 2003, et a été reconnu l’an dernier par le gouvernement japonais comme étant un Gendai no Meiko (maître artisan contemporain).

Les compagnies aériennes et les compagnies de fret ont repris partiellement leurs opérations à KIX

Les compagnies aériennes et les compagnies de fret ont repris partiellement leurs opérations à l’aéroport international de Kansai deux semaines après que le typhon Jebi ait endommagé le centre névralgique de la chaîne d’approvisionnement.

La restauration des opérations de fret a pris plus de temps que celle des vols de passagers en raison des dommages plus importants dans la zone de cargaison.

Les entreprises font la course pour relancer toutes les opérations de fret afin de minimiser l’impact économique causé par la perte de la plateforme logistique stratégique.

En 2017, l’aéroport international de Kansai a traité plus de 850 000 tonnes de fret, dont 95% à l’international.

Korean Air Lines a lancé des vols une fois par jour à l’aéroport mercredi après-midi, transportant des composants électroniques, des vêtements et d’autres articles. Continuer la lecture de « Les compagnies aériennes et les compagnies de fret ont repris partiellement leurs opérations à KIX »

Le prix de l’immobilier a dépassé les années de la bulle au Japon

La zone autour du quartier Gion et du quartier Higashiyama à Kyoto grouille de touristes étrangers. Le prix des terrains a été le deuxième taux de croissance le plus élevé parmi tous les quartiers commerciaux du Japon cette année.

Les prix des terrains au Japon ont augmenté par rapport à l’année précédente pour la première fois en 27 ans, alimentés par des sites touristiques prisés par les touristes étrangers et par les zones urbaines où des projets de réaménagement sont en cours.

Parmi les 10 principaux lieux des enquêtes ayant enregistré les taux de croissance les plus élevés, cinq étaient situés à Kyoto.
Cela s’explique par l’ouverture rapide des hôtels et des magasins en raison de l’augmentation du nombre de touristes étrangers.

La moyenne nationale des prix des terres de référence à partir du 1er juillet a augmenté de 0,1 % sur un an plus tôt.
À partir du même jour en 2017, la moyenne nationale avait chuté de 0,3% par rapport à l’année précédente.

Le prix le plus élevé des terrains commerciaux au Japon est dans le quartier Ginza 2-chome de Tokyo, où se trouve actuellement le bâtiment Meijiya Ginza. Le prix était de 41,9 millions de yens (373,935 Euros) le mètre carré, dépassant de loin les 38 millions de yen de 1990 et 1991, pendant les années de l’économie de «bulles». Continuer la lecture de « Le prix de l’immobilier a dépassé les années de la bulle au Japon »

Robot humanoïde de Sharp pour guider les touristes dans les taxis à Kyoto

Sharp Corp RoBoHon, un petit robot humanoïde avec des caractéristiques d’intelligence artificielle, accompagnera les touristes dans les taxis à Kyoto pour offrir des conseils touristiques en japonais, chinois et anglais à partir du 22 septembre.

Sharp, basé à Kyoto et l’opérateur de taxi MK Co. Avec l’Agence de voyage JTB Corp ont fait équipe pour fournir un forfait touristique jusqu’au 31 mars 2019 pour répondre à la demande croissante des touriste utilisant des taxis pour visiter Kyoto

Dans le Pack qui sera en vente à partir de lundi prochain, les passagers en taxis peuvent se renseigner sur l’histoire et la culture des sites qu’ils visitent à partir de conversations avec RoBoHon.

Un robot de 19,5 centimètres de hauteur et pèse 390 grammes avec deux pattes qui peuvent interagir avec les utilisateurs par AI en plus d’avoir de base des fonctions téléphoniques telles que le service vocal et la caméra. Continuer la lecture de « Robot humanoïde de Sharp pour guider les touristes dans les taxis à Kyoto »

Louer une maison traditionnelle à Kyoto pendant son sejour

Afin de participer à la sauvegarde des maisons traditionnelle Kyotoite (dites Machiya) et pour essayer de préserver un peu l’aspect historique de Kyoto on vous recommande de louer une Machiya pendant votre séjour sur Kyoto même si celui-ci est court ou très long.

Kamogawa House est une Machiya de 120 ans authentique et totalement rénové pour passer un agréable séjour.

Au bord de la rivière dans un quartier historique, tranquille au cœur de la ville, cette magnifique maison est maintenant disponible à la location pour 2 ou 3 personnes. C’est une superbe expérience et cela a du sens à Kyoto pour un prix très raisonnable:

Kamogawa House Machiya à Kyoto

Le pape: J’espère visiter le Japon l’année prochaine

Le pape Francis a annoncé son intention de visiter le Japon l’année prochaine. Il en a parlé ce matin dans le Hall Paul VI à certains membres de “Tensho Kenoh shisetsu Kenshoukai ” une Association caritative japonaise.

Le Pontife a rappelé la visite il y a plus de 400 ans, en 1585, quand quatre jeunes japonais sont arrivés à Rome, accompagnés de quelques missionnaires jésuites, pour rendre visite au pape, qui était alors Gregory XIII.

Le pape a souligné que c’était la première fois qu’un groupe de représentants du Japon était venu en Europe et il l’a décrit comme une rencontre historique entre deux grandes cultures et traditions spirituelles qui méritait d’être rappelé.

En particulier, le pape Francis a rappelé que le chef des ces hommes à l’époque Mancio Ito est devenu prêtre et Julian Nakaura comme beaucoup d’autres, a été exécuté sur la fameuse colline des martyrs de Nagasaki et a été proclamé béni.

Le futur empereur du Japon est en visite en France

Le futur empereur du Japon effectuera sa première visite officielle dans l’Hexagone du 7 au 15 septembre, invité par le gouvernement français à l’occasion du 160e anniversaire des relations d’amitié franco-japonaise.

Akihito abdiquera le 30 avril 2019, et cédera sa place à son fils, le prince Naruhito, dès le lendemain 1er mai. Son avènement marquera par la même occasion l’entrée du Japon dans une nouvelle ère, qui remplacera l’ère actuelle Heisei. La date du 30 avril n’a pas été choisie au hasard : le 29 avril 1926, son père, l’empereur Hirohito, accédait au trône et y demeura jusqu’en 1989.

Jadis considéré comme figure divine, l’empereur est défini par la Constitution japonaise comme un “symbole de l’Etat et de l’unité du peuple” mais n’a aucun pouvoir politique. Akihito, qui est âgé de 84 ans, avait créé la surprise en 2016 en annonçant son intention d’abdiquer en invoquant son âge avancé et des problèmes de santé. La dernière abdication d’un empereur au Japon remonte à 1817.

Plus de 13.000 Français sont établis au Japon et environ 30.000 Japonais vivent en France, selon le Quai d’Orsay. Continuer la lecture de « Le futur empereur du Japon est en visite en France »

Cinq des meilleurs temples de Kyoto

Kyoto a des dizaines de milliers de temples bouddhistes et de sanctuaires shintoïstes à travers toute la villes. Voici six des plus atmosphériques…

Fushimi Inari

Cela vaut la peine de voir ce sanctuaires sur une colline à la lisière de Kyoto dans le sud.
C’est l’un des sanctuaires shintoïstes les plus importants et les plus impressionnant de la ville avec portes torii orangées en forme de tunnel les une après les autres presque à l’infinie !
Les dieux de l’agriculture et du commerce y sont vénérés, les Japonais y affluent pour prier pour le succès de leurs affaires.
Grimpez sur la colline sous les yeux attentifs des renards de pierre, on peut y voir gravées les noms de donateurs pour l’entretien du site.

 

Tofuku-ji Temple

L’automne est le meilleure moment pour visiter ce temple du sud-est de Kyoto. Lorsque ses érables fleurisse c est une fabuleuse exposition de rouge et d’orange (en général dans les deux dernières semaines de novembre).
Le pont Tsuten-kyo et l’allée couverte du temple sont des lieux privilégiés pour les photo et selfie.
La porte colossale du temple et ses imposants bâtiments en bois, construits au fil des siècles, valent particulièrement le détour à tout moment de l’année, tout comme les jardins traditionnels de galets et de mousses du Hojo, ou encore les hortensias et azalées.

Continuer la lecture de « Cinq des meilleurs temples de Kyoto »