45 ans de réparations achevées enfin pour les 1001 statues au Sanjusangendo

Des travaux de préservation et de réparation ont été achevés sur les 1 001 statues de bodhisattva Kannon à 1 000 bras au Sanjusangendo de Kyoto.

Il a fallu 45 ans pour réparer les statues bouddhistes désignées comme biens culturels importants et chacune a été sortie de la salle à tour de rôle.

“Quand il fait beau et que les rayons du soleil arrivent, ils sont plus beaux” a déclaré Seiko Tabuchi, un haut responsable de Myohoin, le temple qui gère le Sanjusangendo. La luminosité est “complètement différente” d’avant le début des travaux de réparation. Continuer la lecture de « 45 ans de réparations achevées enfin pour les 1001 statues au Sanjusangendo »

Kodai-ji Kyoto

Kodai-ji est un temple bouddhiste qui fait partie de l’école zen Rinzai.

Il est situé à l’est de la ville, dans le quartier de Higashiyama dans Gion. Il a été construit en 1606 à la demande de Kita No Mandokoro.  Une femme noble souvent appelée “Nene”, à la mémoire de son mari, Toyotomi Hideyoshi (1536-1598). Un grand général qui a réuni une grande partie du Japon sous son autorité à cette époque.
Continuer la lecture de « Kodai-ji Kyoto »

Uji

Uji (宇治市, Uji-shi) est une ville du Japon située au sud de Kyoto dans la préfecture de Kyoto. En 2010, Uji a une population estimée à 189 526 habitants, ce qui en fait la plus grande ville de la préfecture, après la ville de Kyōto.

Uji

La ville se trouve sur la rivière Uji (Ujigawa), qui prend sa source dans le lac Biwa. Située entre les deux anciennes capitales de Nara (奈良) et Kyōto (京都), et étant une des plus anciennes villes du Japon, ses racines vont presque aussi profond dans l’histoire du Japon que celles de ses deux illustres voisines.

Uji a été le théâtre de nombreuses célèbres histoires anciennes ; rare exemple d’une ville japonaise historique dont le développement moderne n’a pas perturbé la beauté traditionnelle de la ville. Il y a des magasins qui sont ouverts depuis des centaines d’années. La ville est également célèbre pour son thé vert (Matcha, Bancha, Sencha ou Gyokurô)

Thé vert - Matcha

Continuer la lecture de « Uji »

Visite du sanctuaire Fushimi Inari (伏見稲荷大社)

Fushimi-Inari-shrine
Dix milles “Torii”

Le sanctuaire Fushimi Inari (伏見稲荷大社) est un temple shinto situé au sud-est de Kyôto.

Construit sur le Mont Inari en 711 par Hatauji (Coréen) pour rendre hommage à Inari (稲荷), messager de Dieu chargé de veiller sur les récoltes de riz et sur l’agriculture. Cette divinité représente aussi la prospérité des affaires.

Le sanctuaire principal du temple shintoïste a brulé au moment de la guerre d’Onin entre 1467 à 1477. Une guerre de querelles de succession entre chefs de clans, reconstruit en 1499, le sanctuaire Fushimi Inari fait partie des trésors culturels classés Patrimoine Culturel du Japon à ce jour.

On compte environ trente mille temples dédiés à Inari dans tout le Japon, Fushimi est le temple principal. On vient y chercher les faveurs célestes, la sécurité pour toute sa famille, la prospérité etc… Continuer la lecture de « Visite du sanctuaire Fushimi Inari (伏見稲荷大社) »

Que voir à Kyoto ?

que voir a Kyoto 1

Si, à Kyoto (京都), vous voulez visiter des monuments et faire des découvertes singulières, n’hésitez pas à me contacter (onglet guide à Kyoto). Ce sera avec grand plaisir que je me rendrai utile à votre voyage en vous proposant des itinéraires qui correspondront à vos demandes et vous feront gagner du temps pendant votre séjour. Je vous propose également mes services de guide et de nombreuses anecdotes intéressantes, qui rendront votre visite inoubliable.

 

Continuer la lecture de « Que voir à Kyoto ? »

Le bouddhisme contemporain

« Vous êtes soshoku-kei ou nikushoku-kei ? »

Voici une question fréquente chez les jeunes d’aujourd’hui. Sôshoku-kei (草食系) , littéralement herbivore, est l’un des mots à la mode au Japon. Alors que les Japonais d’autrefois faisaient activement la cours aux femmes comme des carnivores (nikushoku-kei, 肉食系), les garçons sont maintenant moins entreprenants et moins virils comme des herviores et attendent d’être abordés par les femmes.

  Continuer la lecture de « Le bouddhisme contemporain »