Aquaducts Nanzenji

Derrière le temple Nanzenji de Kyoto se cachent des aqueducs uniques encore en usage.

La répétition de briques en forme d’arche est devenue un endroit populaire pour faire de belles photos et voir les touristes habillés en kimono se promener.

Construit pendant la période Meiji (1868-1912), l’aqueduc fait partie d’un système de canaux construit pour transporter l’eau et les marchandises entre Kyoto et le lac Biwa dans la préfecture voisine de Shiga.

Des sentiers longent le canal qui mène à la forêt environnante, une jolie petite ballade.

Uji

Uji (宇治市, Uji-shi) est une ville du Japon située au sud de Kyoto dans la préfecture de Kyoto. En 2010, Uji a une population estimée à 189 526 habitants, ce qui en fait la plus grande ville de la préfecture, après la ville de Kyōto.

Uji

La ville se trouve sur la rivière Uji (Ujigawa), qui prend sa source dans le lac Biwa. Située entre les deux anciennes capitales de Nara (奈良) et Kyōto (京都), et étant une des plus anciennes villes du Japon, ses racines vont presque aussi profond dans l’histoire du Japon que celles de ses deux illustres voisines.

Uji a été le théâtre de nombreuses célèbres histoires anciennes ; rare exemple d’une ville japonaise historique dont le développement moderne n’a pas perturbé la beauté traditionnelle de la ville. Il y a des magasins qui sont ouverts depuis des centaines d’années. La ville est également célèbre pour son thé vert (Matcha, Bancha, Sencha ou Gyokurô)

Thé vert - Matcha

Continuer la lecture de « Uji »

Château – partie 4, le château de Hikone –

 

“La ville où le temps s’écoule lentement”. Voici Hikone (彦根), la plus grande ville des bords du lac Biwa (琵琶湖) qui dirigeait les transports de navires, à l’époque d’Edo (1603-1867). Le château de Hikone (彦根城), situé au nord de la préfecture de Shiga (滋賀県) et datant de 1622, change en fonction des saisons.

Continuer la lecture de « Château – partie 4, le château de Hikone – »

Omi-Hachiman – partie 1 –

Situé au centre de la rive est du lac Biwa (琵琶湖), le vieux quartier d’Omi-Hachiman (近江八幡) garde plusieurs aspects traditionnels. Il fait partie des « cent lieux à visiter dans sa vie » (「一生に一度は訪ねてみたい百か所」) et correspondait autrefois à une ville placée sous l’autorité du château féodal construit en 1585. Il représentait également un centre de distribution grâce à ses douves, nommées Hachiman-bori (八幡堀り).

Continuer la lecture de « Omi-Hachiman – partie 1 – »

Sushi -partie 2-

Généralement, on peut manger les sushi avec les mains. Mais si cela vous rebute, vous pouvez utiliser des baguettes. C’est du côté du poisson que l’on doit mettre du shoyu (醤油), sauce de soja, et non du côté du riz dont les grains risquent de se détacher une fois trempés. Quand ils sont assaisonnés au sel ou au tare (タレ), une sauce corsée, on les mange sans shoyu car c’est la meilleure façon de les savourer.

Continuer la lecture de « Sushi -partie 2- »