Défiguration de Kyoto

La photo du jour : Contruction de nouveaux hotels à travers toutes la ville.

Il aura fallu à peine 3 mois pour monter la structure de ce nouvel hôtel de 11 étages en plein cœur de Kyoto.

Ici avant il y avait des Machiya (anciennes maisons traditionnelles Japonaise).

Kyoto continue d’être défiguré par la construction non-stop de nouveaux hôtels pour le tourisme de masse et perd chaque jour un petit peu plus de son charme.

Kyoto City Tourisme information sur les visiteurs

Kyoto a toujours été fréquenté par les touristes étrangers, mais on constate que les clients non-japonais qui ont séjourné dans les hôtels représentaient plus de 40% de tous les visiteurs.

Kyoto City Tourisme Association a fait une enquête sur une base de 10000 chambres qui montre que le taux de visiteurs non japonais a augmenté pour la quatrième année consécutive à 40,5%.

Les non-Japonais représentaient 50,9% pour le mois d’avril 2017, c’est la première fois que les visiteurs étrangers ont dépassé les visiteurs japonais.

23,9% des visiteurs internationaux venaient de Chine, suivis des Taiwanais avec 18%. Les visiteurs non asiatiques étaient également relativement nombreux, les Européens, les Américains et les Australiens représentant 35,5% des utilisateurs d’hôtels.

Kyoto est un must sur l’itinéraire des visiteurs européens, américains et australiens au Japon” a déclaré un responsable de l’association touristique. “Beaucoup d’entre eux arrivent à Kyoto par le Shinkansen, via les aéroports Narita et Haneda.

Le taux d’occupation annuel des chambres incluant les clients domestiques était de 88,8% en 2017.

Louer une maison à Kyoto

machiya1

Une des choses les plus agréables à faire c’est de louer une maison typique traditionnelle japonaise, Machiya.

Machiya : Ancienne maison traditionnelle de Kyoto en bois, murs en terre, pierres de taille et dater en générale de 80 à 120 ans.

C’est une chance que Kyoto est encore ces maisons dans toute la ville, l’avantage est de ressentir et de voir comment les Japonais vivaient tout en participant à la sauvegarde de la culture japonaise. C’est aussi que l’on peut les louer à deux ou même pour une famille et ainsi on est comme chez soi !

Néanmoins il n’y a pas de label du coup il y a pas mal d’arnaques, souvent ces maisons n’ont rien de traditionnelles elles sont récentes ou ont été complètement désossé, les murs sont en placo-plâtre, le sol en béton et la salle de bain 100 % plastique, c’est comme si vous étiez dans un hôtel ou un vulgaire studio. Plutôt pour une clientèle chinoise et anglo-saxonne (vrai maison pour Mickey !).

Bref renseignez-vous en demandant de quand dates la maison, les travaux et la rénovation car les loueurs jouent sur l’ambiguïté entre maison qui ressemble vaguement à une maison traditionnelle et une vrai maison rénover ancienne traditionnelle. Continuer la lecture de « Louer une maison à Kyoto »