Été au Japon

L’été en France, c’est les grandes vacances et le moment où la plupart des français posent 3 semaines de congés. Trois semaines, c’est long, alors pourquoi ne pas en profiter pour passer l’été au Japon ? Mais avez-vous une idée du climat au Japon, l’été ?

Si vous parlez à un expatrié français au Japon il emploiera surement des mots évocateurs tel que: “enfer”, “hamman”, “bouillon”, j’en passe et des meilleurs…

Il est vrai que l’été n’est pas la meilleure saison pour visiter le Japon surtout si vous souhaitez beaucoup bouger, mais c’est sans doute la plus pratique au niveau des congés et des prix (comparé au mois d’avril).

Je vais donc vous donner quelques détails sur cette saison et vous faire part de plusieurs conseils utiles pour y survivre comme le font si bien nos amis nippons. Continuer la lecture de « Été au Japon »

Tsuyu

Le Tsuyu (梅雨, ou baiu, littéralement «pluie de prunes/pruniers») est la première et principale saison des pluies qui marque l’arrivée de l’été au Japon et qui débute généralement début juin et finissant souvent mi-juillet.
Elle touche tout l’archipel à l’exception du territoire de Hokkaidō (北海道) au nord.

Elle est due aux fronts pluviaux saisonniers qui se maintiennent au-dessus du Japon entre les hautes pressions d’origine tropicale et les anticyclones sibériens. On ne parle pas de mousson au Japon.

Shibuya à Tokyo pendant le Tsuyu.
Shibuya à Tokyo pendant le Tsuyu.

Au japon, saison des pluies n’est pas synonyme de pluies torrentielles sans fin. Vous aurez plutôt droit à une humidité forte (plus de 70%) et à des pluies (sous forme d’averses) alternées avec des moments/journées d’accalmies. Chaque année le Tsuyu est plus ou moins marqué et on s’attend en général à avoir 1 jour sur 2 de mauvais temps.

Le mois de juin n’est donc pas forcement le meilleur moment pour venir au japon si vous êtes fâchés avec la pluie, mais il est à noter que en cette période les tarifs des billets d’avions sont plus avantageux.

À savoir que quand il s’agit du temps, rien n’effraie les japonais (du typhon jusqu’à la tempête de neige, on travail et on vit normalement, le mauvais temps n’étant pas une excuse, c’est tout à fait normal pour eux). Le Tsuyu est donc parfaitement intégré au pays, et ne vous empêchera pas de profiter de votre voyage au Japon si vous décidiez de venir.

Il existe d’ailleurs un magnifique film d’animation dont l’histoire ce déroule tout au long du Tsuyu à Tokyo (言の葉の庭 Kotonoha no Niwa).

Magnifique film d'animation autour du Tsuyu: Kotonoha no Niwa.
Magnifique film d’animation autour du Tsuyu: Kotonoha no Niwa.

Une petite anecdote rigolote, au Japon les jours de pluies, vous devriez voir accrochés aux fenêtres des maisons des petites poupée blanche, qui ressemble pour nous, à des fantômes. On appel ces poupée des teru teru bōzu (てるてる坊主).

Cette petite poupée artisanale fabriquée avec du papier ou du tissu blanc combinée à une comptine traditionnelle (qui tient lieu de prière) sert à chasser la pluie. On lui demande de faire venir le beau temps le lendemain et le jour suivant. Si la poupée échoue, on la menace de lui couper la tête.

À l’origine de cette comptine il y a une légende bien sûr, celle d’un moine bouddhiste (un bonze ou bōzu en japonais) qui avait promis lors d’une longue période de pluie de faire revenir le beau temps. À la suite de son échec, il aurait été décapité.

 

Parole en japonais: (romaji)

Teru-teru-bōzu, teru bōzu
Ashita tenki ni shite o-kure
Itsuka no yume no sora no yo ni
Haretara gin no suzu ageyo

Teru-teru-bōzu, teru bōzu
Ashita tenki ni shite o-kure
Watashi no negai wo kiita nara
Amai o-sake wo tanto nomasho

Teru-teru-bōzu, teru bōzu
Ashita tenki ni shite o-kure
Sore de mo kumotte naitetara
Sonata no kubi wo chon to kiru zo

Traduction :

Teru-teru-bozu, teru bozu
Fais que demain soit une journée ensoleillée
Comme parfois le ciel en rêve
S’il fait beau je te donnerai un grelot d’argent

Teru-teru-bozu, teru bozu
Fais que demain soit une journée ensoleillée
Si tu réalises mon rêve
Nous boirons beaucoup de saké sucré (amazake)

Teru-teru-bozu, teru bozu
Fais que demain soit une journée ensoleillée
Car s’il fait nuageux et que tu pleures
Je devrai te couper la tête

Prenez donc votre K-way et vos bottes pour venir découvrir tous les charmes que propose cette période de l’année!

Location de Kimono

Si vous venez visiter Kyoto, vous allez surement remarquer qu’il y a beaucoup de personnes qui portent le Kimono (着物). Revêtir l’habit traditionnel est une des activités les plus populaires chez les touristes de l’ancienne capitale.

location de kimono a kyoto

Kyoto est la meilleure ville pour la location de Kimono car elle regorge de beaux temples et sanctuaires. Et s’essayer au port du Kimono lors de vos visites permet de sentir l’atmosphère traditionnelle qui émane de la ville.

Pour ce faire, il y a un nombre important de boutiques qui proposent des Kimono pour femmes et hommes en location dans les quatiers touristiques tel que Gion.

En été, du mois de juin au mois d’août, le Yukata (浴衣 Kimono estival beaucoup plus léger) est également disponible. Et à Kyoto, son port donne droit à des réductions grâce au Kimono.

Grand choix de Kimono.
Grand choix de Kimono.

Mais quels sont les critères à prendre en compte pour choisir sa boutique de location de Kimono?

– Si vous ne maîtrisez pas le japonais, privilégiez les boutiques dont le personnel parle l’anglais.

Les prix sont variables et cela va dépendre de la boutique que vous choisissez, ainsi que de la formule que vous prenez. Les prix vont de 2500 à 15000 Yens environs en fonction des prestations et de la qualité des Kimono.

Une professionnelle vous prépare.
Une professionnelle vous prépare.

Certaines boutiques proposent des options et prestations supplémentaires. Elles peuvent enrichir votre expérience, comme des photos en studios par exemple. D’autres vous donne la possibilité de rendre le Kimono le lendemain, ou mieux encore de le laisser à l’accueil de votre hôtel, la boutique se chargera alors de venir le chercher.

Continuer la lecture de « Location de Kimono »

Climat et tenue vestimentaire à Kyoto

Climat-et-tenue-a-kyoto
Climat et tenue vestimentaire à Kyoto

La température sur Kyoto :

La température moyenne est de 14.9ºC.  Le record de température la plus haute est de 33.5ºC et la plus basse de -4ºC.

La pluviométrie est de 545.4 mm (la saison des pluies au Japon commence entre juin et juillet durant lesquels il pleut pratiquement sans arret).

Kyoto a un climat relativement doux et est entouré d’anciennes montagnes. Les étés sont chauds et humides, les hivers sont assez froids et le printemps ainsi que l’automne y sont plaisants et particulièrement agréables.

Tenue vestimentaire :

En Eté
L’été est assez chaud et humide, habillez-vous légèr. Attention aux brusques changements de température lorsque vous entrez dans un bâtiment climatisé. Les nuits en plein été sont chaudes et humides… tout comme les journées.

En Hiver
Les hivers sont parfois rigoureux, il faut s’habillez en conséquence. Portez un manteau ou un blouson chaud en extérieur, il y a souvent un vent froid qui vient des montagnes du nord de Kyoto. La majeur partie des bâtiments sont bien chauffés alors pensez à inclure dans votre itinéraire des lieux comme les musées, les grands magasins, les restaurants, etc…

Au Printemps et en Automne
Ce sont les deux meilleures periodes, les températures y sont douces avec parfois des pluies régulières pour le printemps. Un manteau léger ou une veste pour le soir et si beau temps pendant la journée, pas besoin.

kyoto-bridge
Kyoto sous le soleil