Château -partie 3, le château de Himeji-

Le château de Himeji (姫路城) est classé au trésor national ainsi qu’au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1993. Il est surnommé « Shirasagi-jo (白鷺城) », littéralement « château du héron blanc », car ses formes font penser à cet oiseau battant des ailes. Malgré son aspect splendide, il a été construit à l’époque dans un but militaire.

Le château est entouré de gros murs d’enceintes en pierres de sorte que les ennemis ne puissent pas attaquer ou parvenir jusqu’au château. Même s’ils parviennent à entrer, ils sont forcés de faire un long détour avant d’arriver à la porte principale. Ils sont alors à la merci des combattants munis de fusil ou d’arcs et de flèches, en position de défense, derrière les meurtrières.

Le chemin accédant au donjon est étroit, tortueux et montant. Le donjon est situé à environ 130 mètres de la première porte à vol d’oiseau. Cependant, les ennemis doivent parcourir près de trois fois cette distance. Le chemin tournant fortement à gauche, le donjon qui était devant leurs yeux s’éloigne. Ce dispositif les trompe, les fatigue et les démoralise.

La plupart des grands châteaux de ce genre ont été construits au cours de la seconde moitié du XVIème siècle, à la fin de l’époque des guerres intestines. Chacun de ces châteaux était une forteresse inexpugnable, entourée de remparts. Après la Seconde Guerre mondiale, de nombreuses villes qui possédaient leur château ont entrepris des travaux de rénovation : parmi 47 préfectures au Japon, 36 étaient autrefois des villes fondées autour d’un château féodal.

Le château de Himeji est maintenant couvert pour rénovation, mais saviez-vous que l’on peut quand même le visiter ? C’est plutôt une occasion opportune pour ceux qui s’intéressent à l’architecture : l’établissement nommé « Tenku-no-shirasagi (天空の白鷺) », construit à côté du château, permet aux visiteurs de voir les travaux depuis ses 7e et 8e étages.

Accès au château de Himeji : descendre à la gare de Himeji, 20 minutes à pied. Ouv. t.l.j. sauf les 29 et 30 décembre. Tarif d’entrée du château : 400 yens.

Voir château partie 1 et partie 2

JSS