La pollution touristique à Kyoto

C’est devenu une scène familière, des touristes en kimonos loués posant pour des photographies en face d’un temple à Kyoto.

Touristes en kimonos loués
Touristes en kimonos loués

Mais maintenant, l’ancienne capitale est en première ligne dans une bataille contre la «pollution touristique» qui a déjà poser de gros problemes dans certaines villes à travers le monde comme Venise, Barcelone, Dubrovnic et Amsterdam.

Le vendredi 15 juin 2018, une nouvelle loi est entré en vigueur qui exige des propriétaires de s’inscrire auprès du gouvernement avant qu’ils puissent légalement louer leurs maisons ou autre via Airbnb et d’autres sites Web.

La restriction a fait fermer 80% des locations qui étaient illégal ce qui a coûté à l’entreprise basée aux États-Unis des millions de dollars.
La loi a contraint l’entreprise à annuler les réservations pour les clients qui avaient reservé des maisons non enregistrées après le vendredi et à indemniser les clients pour environ 10m $ car Airbnb ne respectait pas la lois.

Un record de 28,7 millions de personnes ont visité l’année dernière le Japon, une augmentation de 250% depuis 2012. Près de 7 millions venaient de Chine, avec aussi des visiteurs de la Corée du Sud, Taiwan, Hong Kong Thaïlande. En 2020 Tokyo accueille les Jeux olympiques, le gouvernement espère que le nombre aura augmenté à 40 millions. Continuer la lecture de « La pollution touristique à Kyoto »