Uji

Uji (宇治市, Uji-shi) est une ville du Japon située au sud de Kyoto dans la préfecture de Kyoto. En 2010, Uji a une population estimée à 189 526 habitants, ce qui en fait la plus grande ville de la préfecture, après la ville de Kyōto.

Uji

La ville se trouve sur la rivière Uji (Ujigawa), qui prend sa source dans le lac Biwa. Située entre les deux anciennes capitales de Nara (奈良) et Kyōto (京都), et étant une des plus anciennes villes du Japon, ses racines vont presque aussi profond dans l’histoire du Japon que celles de ses deux illustres voisines.

Uji a été le théâtre de nombreuses célèbres histoires anciennes ; rare exemple d’une ville japonaise historique dont le développement moderne n’a pas perturbé la beauté traditionnelle de la ville. Il y a des magasins qui sont ouverts depuis des centaines d’années. La ville est également célèbre pour son thé vert (Matcha, Bancha, Sencha ou Gyokurô)

Thé vert - Matcha

Deux des monuments historiques de Uji, le temple bouddhiste Byōdō-in (平等院) et le sanctuaire shinto Ujigami (宇治上), ont été inscrits en tant que sites du patrimoine mondial de l’UNESCO. On dit du Sanctuaire Ujigami (宇治上) que c’est le plus ancien sanctuaire shinto au Japon, l’entrée est gratuite.

Sanctuaire Ujigami

Byoudo-in

Petite anecdote par rapport au Byōdō-in , le temple est gravé sur toutes les pièces de 10¥ japonaises.

Pièce de 10 Yen - Recto Verso

Uji est également célèbre pour son pont Ujibashi, qui enjambe la rivière et le barrage d’Amagase (天ヶ瀬ダム, Amagase-damu) sur la Yodo-gawa (淀川).

Pont Ujibashi
Pont Ujibashi
Barrage Amagase
Barrage Amagase

Étant donné qu’Uji est au centre des traditions, on y trouve beaucoup de petits temples sur les deux côtés de la rivière. Il y a d’excellents panneaux explicatifs en anglais et en japonais devant de la plupart des sites majeurs et mineurs.

Pour visitez un maximum de lieux sans perdre de temps, utiliser nos offres d’accompagnements.