Shinkansen

Le Shinkansen (新幹線) est le système de train à grande vitesse en service au Japon. L’utilisation d’un ensemble de lignes réservées et les techniques employées ont fait du Shinkansen un précurseur et du Japon le pionnier de la grande vitesse ferroviaire lors de sa mise en service en 1964.

Les rames du Shinkansen sont aujourd’hui mondialement reconnues pour leur confort, leur fiabilité et leur sécurité, ainsi que pour leur gestion des plus rigoureuses: prestations de services impeccable (de la Vendeuse de boissons et confiseries, jusqu’au Contrôleur de billet), le respect et de la propreté (clients et personnels confondus).

Vente de boissons et confiseries pendant le trajet.
Vente de boissons et confiseries pendant le trajet.

Concernant le trafic il est à noter que pour un trajet Osaka (大阪)-Tokyo(東京), un Shinkansen est au départ de la gare toutes les 10 minutes.

Outre l’intensité de son trafic, le Shinkansen se distingue aussi par :

-l’espace offert aux voyageurs, avec une largeur intérieure de 3,21 m, l’orientation des fauteuils dans le sens de la marche par pivotation automatique au terminus des trajets (orientation modifiable manuellement à la convenance du voyageur) et, quelle que soit la classe, d’un grand confort (espace pour les jambes, commodités);

L'intérieur vaste d'un Shinkansen.
L’intérieur vaste d’un Shinkansen.

-sa grande ponctualité : en 2003, le retard moyen à l’arrivée, par rapport à l’horaire, se chiffrait à soit 6 secondes. Cette moyenne inclut toutes les causes de défaillances techniques, mécaniques ou humaines, sur un ensemble de 160 000 personnes sur le réseau.

Continuer la lecture de « Shinkansen »

Votre guide est-il bien certifié ?

Selon la loi japonaise sur le tourisme, une personne ne possédant pas de certificat de guide national (tsuyaku-annaishi) n’a pas le droit de proposer un service de guide contre rémunération. En Italie, où le titre de guide est bien protégé par l’Etat, les guides sans permis sont arrêtés. Il est donc impossible pour un Japonais parlant l’italien d’y amener des touristes sans certificat.

Le Japon n’en est malheureusement pas encore arrivé là. Parfois, je croise des guides, sans titre national, accompagnant des touristes, alors que des guides officiels n’arrivent pas à trouver de travail. Selon un sondage effectué en février-mars 2008 par le ministère japonais Kokko-sho (ministère de l’Aménagement du territoire, de l’Equipement et des Transports), sur les 3446 participants au sondage, seuls 10% des guides-interprètes certifiés arrivent à ne vivre que de ce métier.

Continuer la lecture de « Votre guide est-il bien certifié ? »

Quels sont les avantages d’utiliser un guide-interprète japonais et francophone ?

 

Si vous êtes en train de planifier votre voyage au Japon, je vous recommande de chercher un guide-interprète japonais et francophone. Il est vraiment agréable de visiter avec un japonais capable de vous guider pour les raisons suivantes :

1. C’est une rencontre avec un Japonais

Visiter des lieux, déguster la cuisine traditionnelle, descendre dans un bon hôtel… ce sont des plaisirs du voyage. Mais rencontrer les autochtones est aussi très important.

Ce n’est que par un Japonais que vous pourrez comprendre le caractère des Japonais. Leur façon de penser, leur gentillesse, leur respect pour les traditions… Il vous racontera des histoires qui vous permettront de mieux appréhender ce qu’est le Japon. Les Japonais sont généralement très accueillants et auront plaisir à vous présenter les charmes de leurs villes ou villages. Ils auront surtout plaisir à se lier d’amitié avec vous et cela fait une grande différence de pouvoir ou non se faire des amis dans un pays inconnu.

Continuer la lecture de « Quels sont les avantages d’utiliser un guide-interprète japonais et francophone ? »

J’envisage de voyager au Japon, mais quel est le meilleur moyen : ‘une agence touristique’ ou ‘planifier par moi-même’ ?

planifier voyage

Le classement au patrimoine mondial de l’UNESCO du Mt. Fuji et de la cuisine japonaise en 2013, l’ouverture des Jeux Olympiques à Tokyo en 2020, l’engouement pour la culture et la cuisine japonaises en France, la gentillesse des japonais… Depuis longtemps, le Japon est, pour les touristes français, un pays attrayant.

Si vous envisagez de venir au Japon, vous êtes naturellement obligés de penser à la planification de votre voyage. Mais faut-il faire appel à une agence de voyage ou planifier par vous-même ?

Continuer la lecture de « J’envisage de voyager au Japon, mais quel est le meilleur moyen : ‘une agence touristique’ ou ‘planifier par moi-même’ ? »

Itinéraire original : l’essentiel de Kyoto en une journée

 

Si c’est votre première visite à Kyoto, je vous recommande cette excursion qui vous permettra de découvrir entre autre le marché couvert Nishiki, des temples, le quartier traditionnel de Gion, le parc Maruyama, un panoramique de la ville ainsi que de rencontrer une maiko. Aiguillé par votre guide, vous ferez de magnifiques découvertes.

  Continuer la lecture de « Itinéraire original : l’essentiel de Kyoto en une journée »

Itinéraire original : arts et trésors d’architecture à Kyoto

Voici une excursion pour ceux qui visitent Kyoto pour la première fois ainsi que pour ceux qui souhaitent découvrir plus que des temples. Grâce aux explications de votre guide, vous comprendrez la différence entre les deux religions japonaises (bouddhisme et shintoïsme) et la profondeur de la culture traditionnelle de l’ancienne capitale.

Continuer la lecture de « Itinéraire original : arts et trésors d’architecture à Kyoto »

Itinéraire original : virée dans Gion et les ruelles de Higashiyama

Situé à l’extrémité est de la rue Shijo (四条通り), Gion est un des plus fameux quartiers traditionnels où les voyageurs japonais et étrangers s’affairent. Toutefois, quelques pas de plus, et vous découvrirez des ruelles tranquilles et le quotidien des kyotoïtes. De petits monuments religieux et de tradition populaire agrémentent ce parcours particulier et mystérieux. S’inspirant de fables, de personnages historiques ou de mythes de yôkai (妖怪, esprits malins), l’ancienne capitale compte de nombreux contes oraux, superstitions et parfois, drames amoureux. Cet itinéraire accroîtra sans nul doute votre intérêt pour Kyoto.

Continuer la lecture de « Itinéraire original : virée dans Gion et les ruelles de Higashiyama »

Itinéraire original : Ine, la vie sur la mer

 

Ine (伊根) se situe à l’est de la péninsule Tango (丹後半島), au nord de Kyoto. C’est un village japonais où les habitants vivent au plus près de la mer. Entourée de montagnes, vous y découvrirez une baie paisible et une petite île au large qui abritent environ 230 funaya (舟屋). Ces maisons de pêcheurs, alignées sur 5km le long de la côte, ont la particularité d’avoir un rez-de-chaussée aménagé en hangar à bateaux. Les habitants d’Ine se connaissent tous et leur visage souriant est d’une douceur égale à la brise et à la houle. Il ne fait aucun doute que ce hameau peuplé de 2500 âmes est un des plus beaux villages du Japon (日本で最も美しい村).

 

Continuer la lecture de « Itinéraire original : Ine, la vie sur la mer »

Itinéraire original : Miyama, un hameau convivial

Je suis convaincu que le charme de ce hameau peut inspirer de la nostalgie à tous les voyageurs. Miyama (美山), littéralement « belle montagne », est situé dans la ville Nantan, au milieu de la préfecture de Kyoto. Environ cinq mille habitants y vivent. Entouré des monts Mikuni-dake (三国岳), Zukin-yama (頭巾山) et Choro-yama (長老山), entre 800 et 900m d’altitude, le vallon verdoyant appartient à la Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysager (伝統的建造物群保存地区). Son paysage est pittoresque avec près de 250 chaumières traditionnelles.

  Continuer la lecture de « Itinéraire original : Miyama, un hameau convivial »

Itinéraire original : une promenade au cœur de la nature, entre Kurama et Kibune

 

La vie a des hauts et des bas, mais pas toujours à la même cadence. A mesure qu’ils prennent en âge et en maturité, les humains aspirent à des plaisirs différents. Si vous aimez la nature, venez avec moi à Kurama (鞍馬), lieu spirituel montagnard au nord de la ville de Kyoto, où l’air frais du mont Kurama vous enrobe dès la sortie du train.

Continuer la lecture de « Itinéraire original : une promenade au cœur de la nature, entre Kurama et Kibune »