Où et quand admirer les cerisiers en fleurs à Kyoto ?


C’est bientôt la floraison des cerisiers au Japon !

Au début du printemps, les cerisiers sakura en japonais – colorent le paysage de leurs milliers de pétales roses.

Commence alors la période du Hanami (花見), qui fait référence au rituel annuel de contemplation des sakura en fleurs.

En famille, en amoureux ou entre amis, les japonais se baladent et se posent dans les parcs pour apprécier ensemble le Hanami.
Où et quand admirer les cerisiers en fleurs à Kyoto ?

À Kyoto, le début de la floraison des cerisiers est prévu le 28 mars 2017, mais leur pleine floraison est prévue du 3 au 11 avril 2017.

Ci-dessous les quatres meilleurs spots pour profiter de l’occasion à Kyoto !

Continuer la lecture de « Où et quand admirer les cerisiers en fleurs à Kyoto ? »

Cerisiers en Fleurs

cerisiers-kyoto
Cerisiers en fleurs

La photo du jour : Les premiers cerisiers en fleurs à Kyoto sur la KamoGawa

Le temple Tofukuji 東福寺

Le temple Tofukuji est sans doute l’une des plus belles découvertes que vous ferez à Kyoto. Il est au 4ème rang des temples zen de Kyoto (voir aussi le Tenryuji).

Au Japon, vous trouverez beaucoup de petits temples annexes aux alentours d’un grand temple zen. Ils s’appellent Tacchu (塔頭) et c’est une particularité de l’école zen. En effet, après le décès du chef du temple, ses disciples construisaient plusieurs petits temples à proximité pour propager ses préceptes. Chacun de ces tacchu possède une chapelle pour prier, un beau jardin ou des trésors secrets. Dans le quartier du Tofukuji, il y avait autrefois plus d’une centaine de ces temples.

Le Tofukuji fut fondé en 1236. Il est très connu pour sa magnifique architecture et ses milliers d’érables japonais (momiji). L’enceinte étant séparée en deux parties par une vallée, on peut la traverser par le pont Tsuutenkyo (通天橋), littéralement « pont qui traverse le ciel ». Cette vallée arborée qui vous s’ouvre à vous est unique en son genre.

En effet, plus de 2000 érables ont été plantés dans ce temple. Leur flamboiement est remarquable à l’automne. Autrefois, il y avait aussi des cerisiers dans ce temple et leur floraison attirait beaucoup de gens au printemps. Il n’y en a cependant plus aucun aujourd’hui.

Continuer la lecture de « Le temple Tofukuji 東福寺 »

Le Sakura

Quand les hirondelles retournent en France les fleurs de cerisiers font le printemps au Japon. Le Sakura, cerisier du Japon est aimé par les Japonais en tant que fleur nationale mais n’est pas le symbole officiel du Japon. Ses fleurs étant éphémères, les Samouraï d’autrefois ont comparé leur vie à celles des Sakura car ils frôlaient la mort très souvent sur le champ de bataille.

Comme l’année scolaire commence en avril au Japon c’est aussi le symbole d’un nouveau départ, cependant cette image est parfois étrange pour certaines personnes car autrefois les cerisiers fleurissaient plus tôt par rapport à aujourd’hui. Dans la chanson très célèbre « Sakura » il y a les paroles suivantes :

Sakura Sakura
Yayoi no sora wa
Miwatasu kagiri
Kasumi ka kumo ka
Nioi zo izuru
Izaya izaya
Mini yukan

Traduction :

Les cerisiers sont admirables
Sous le ciel de mars
Qui s’étend à perte de vue
Avec l’odeur du printemps
Depuis la brume et les nuages
Partons aller adimirer
La floraison des cerisiers

Donc les cerisiers étaient plutôt le symbole de mars.

Les Japonais ressentent la vitalité de la nature à travers les cerisiers et aiment bien faire le « Ohanami ». C’est un banquet ou pique-nique à l’extérieur pour admirer les fleurs et de préférence sous un cerisier. Il y a beaucoup de monde dans le Parc de Maruyama, le premier parc de Kyoto situé derrière le Sanctuaire de Yasaka. En fait, les pollens de cerisier contiennent l’éphédrine substance qui stimule les nerfs sympathiques donc il est vrai que l’on reçoit l’énergie par les cerisiers.

Au printemps vous pourrez trouver aussi un « Sakuramochi » dans les pâtisseries japonaises. C’est un gâteau traditionnel de pâte de riz enveloppé avec une feuille de cerisier salée.

Les Pruniers sont en fleurs à Kyoto

Aujourd’hui dans le parc du Palais Imperial à Kyoto les Pruniers sont en fleurs….. à nous le printemps!

Umé 梅
L’abricotier du Japon, mume, ume ou umé (Prunus mume) est un arbre fruitier rustique aux feuilles caduques rattaché à la vaste famille des Rosaceae qui peut être considéré comme intermédiaire entre le prunier et l’abricotier. Ce dernier est originaire de Chine et fut importé plus tard au Japon et en Corée. Il est beaucoup plus proche de la famille des abricotiers que des pruniers.

Au Japon, il existe une forme de hanami (littéralement « regarder les fleurs ») concernant l’ume, précédent celui des cerisiers du Japon. Les pruniers fleurissent avant les cerisiers qui sont prévus pour fin mars, en avance semble t’il cette année….