Le Congrès Mondial du Bonsaï à Saitama

Du 27 au 30 avril 2017 aura lieu le 8ème édition du Congrès Mondial du Bonsaï.

Le tout premier congrès a été tenue au Japon il y a 28 ans, en avril 1989. Tous les quatre ans, il a été organisé dans un pays différent : aux États-Unis, en Corée du Sud, en Allemagne, à Porto Rico, en Chine et finalement, le congrès revient dans le pays du soleil levant.

Il se déroulera au village Omiya bonsaï (大宮盆栽村) de Saitama. Ce village est un lieu spécial pour les enthousiastes du bonsaï au Japon.

Après les dommages causés par le séisme de Kantō (関東大震災) en 1923, les professionnels du bonsaï de Tokyo cherchèrent un nouveau lieu pour cultiver paisiblement. Ils choisirent le village Omiya Bonsaï pour son eau claire, la disponibilité et la fertilité de ses terres. Depuis, le village regroupe une dizaine de pépinières privées, abritant plusieurs centaines de milliers d’arbres bonsaï, ainsi qu’un musée ouvert en 2010.

Tout au long du congrès, les grands maîtres du bonsaï du Japon et d’ailleurs sont invités pour des démonstrations de coupe. De nombreux chefs-d’oeuvre de bonsaï seront bien sûr aussi exposés.De plus, chaque année, du 3 au 5 mai, est organisé le festival « Great bonsaï ». Les amateurs et professionnels du bonsaï pourront ainsi enchainer le congrès puis le festival cette année !

Bonsaï -partie 2-

Comme les objets rares, la valeur d’un bonsaï s’élève à mesure que les années passent. Sur certains vieux bonsaïs, une partie du tronc est dénudée. Appelée shari (舎利), os de Bouddha, cette partie est précieuse et contraste avec la couleur brune des parties où subsiste l’écorce, appelées mizu-sui (水吸い, mizu = eau ; sui = absorber), car la sève y circule encore. Cette opposition illustre le cours de l’existence : la vie et la mort.

  Continuer la lecture de « Bonsaï -partie 2- »

Bonsaï -partie 1-

Au Japon, l’horticulture est appréciée des personnes de tous âges. En particulier, le bonsaï (盆栽) est très populaire chez environ un million d’amateurs d’âge moyen. En français, ce mot se prononce [bonzaï] mais en japonais, on dit [bonsaï]. Le plaisir du bonsaï consiste à cultiver de petits plants avec beaucoup de minutie et de persévérance, et à les transformer en une œuvre d’art magnifique.

Continuer la lecture de « Bonsaï -partie 1- »