Shorinji kenpo

shorinji kenpo 1

Shorinji kenpo (少林寺拳法) est un art martial d’origine chinoise implanté au Japon. Il est moins connu des Français, mais compte 2000 écoles do-in (道院) au Japon. Il a été importé au Japon en 1947 par So Doshin (宗 道臣), maître d’arts martiaux et penseur japonais né à Okayama (岡山市) en 1911. Ayant appris en Mandchourie (滿洲), il ramena et diffusa cet art martial au Japon après la Seconde Guerre mondiale. Il fut considéré comme un entraînement des moines bouddhistes zen, le côté religeux permettant d’éviter les contrôles de cet art martial par le Quartier Général Américain. Dans ce contexte, le Shorinji kenpo est différent du Kung-fu Shaolin (少林功夫) ou du Shorinken (少林拳) chinois. Aujourd’hui, il est pratiqué aussi bien par de jeunes enfants que par des personnes âgées.

 

Rakuto do-in

L’école où mes amis apprenaient le shorinji dans mon enfance se situe près de Higashiyama Nijo, arrêt de bus 32, 201, 202, 203 ou 206,. Les cours ont lieu de 19h à 21h, les lundis, mercredis et vendredis.

 

Si vous avez besoin d’un guide pour y aller ou participer :

Itinéraire original : visite ou participation à un cours d’arts martiaux