Shinkansen

Le Shinkansen (新幹線) est le système de train à grande vitesse en service au Japon. L’utilisation d’un ensemble de lignes réservées et les techniques employées ont fait du Shinkansen un précurseur et du Japon le pionnier de la grande vitesse ferroviaire lors de sa mise en service en 1964.

Les rames du Shinkansen sont aujourd’hui mondialement reconnues pour leur confort, leur fiabilité et leur sécurité, ainsi que pour leur gestion des plus rigoureuses: prestations de services impeccable (de la Vendeuse de boissons et confiseries, jusqu’au Contrôleur de billet), le respect et de la propreté (clients et personnels confondus).

Vente de boissons et confiseries pendant le trajet.
Vente de boissons et confiseries pendant le trajet.

Concernant le trafic il est à noter que pour un trajet Osaka (大阪)-Tokyo(東京), un Shinkansen est au départ de la gare toutes les 10 minutes.

Outre l’intensité de son trafic, le Shinkansen se distingue aussi par :

-l’espace offert aux voyageurs, avec une largeur intérieure de 3,21 m, l’orientation des fauteuils dans le sens de la marche par pivotation automatique au terminus des trajets (orientation modifiable manuellement à la convenance du voyageur) et, quelle que soit la classe, d’un grand confort (espace pour les jambes, commodités);

L'intérieur vaste d'un Shinkansen.
L’intérieur vaste d’un Shinkansen.

-sa grande ponctualité : en 2003, le retard moyen à l’arrivée, par rapport à l’horaire, se chiffrait à soit 6 secondes. Cette moyenne inclut toutes les causes de défaillances techniques, mécaniques ou humaines, sur un ensemble de 160 000 personnes sur le réseau.

Plus cher que les autres, il s’avère cela dit nettement plus rapide : sa vitesse publique peut dépasser les 300 km/h, alors que les derniers tests magnétiques l’ont récemment propulsé à plus de 600 km/h.

Le premier modèle de Shinkansen. En service de 1964 à 2008. Série 500
Le premier modèle de Shinkansen. En service de 1964 à 2008. Série 500

Les Japonais, petits et grands, vouent une passion au Shinkansen qui a contribué au rapide développement économique du Japon de l’après-guerre. Le succès commercial (cap des 100 millions de passagers est franchi en moins de trois ans) a poussé rapidement à développer le réseau des lignes Shinkansen. Et depuis le 26 mars 2016 il est devenu possible de rejoindre la région de Hokkaidō (北海道) situé au Nord du Japon.

Même si pour l’instant il s’arrête à Hakodate (函館) ; une extension du réseau jusqu’à Sapporo (札幌), capitale de l’île, est déjà en cours de réalisation pour être mise en service en 2030. Cela complètera enfin le réseau Shinkansen japonais du Nord (Sapporo 札幌) jusqu’au Sud (Kagoshima 鹿児島).

Réseaux et lignes Shinkansen (Mars 2016)
Réseaux et lignes Shinkansen (Mars 2016)

 

Shinkansen série E5. Utilisé sur la ligne JR Hokkaidō
Shinkansen série E5. Utilisé sur la ligne JR Hokkaidō

Désormais, seule Shikoku (四国) – la plus petite des quatre principales îles de l’archipel japonais – n’est pas connectée et il n’y a pas de projet en ce sens.

Empruntant des voies dédiées, son nombre de lignes se révèle donc très mesuré. Le préfixe -shin () signifie « nouveau » en japonais et ça présence dans des noms de gares n’est donc pas directement un rappel du nom Shinkansen, mais simplement la conséquence de la nécessité de nouvelles gares. Par exemple, Shin-Osaka (新大阪) se situe à 4 kilomètres au nord de la gare d’Osaka (大阪).

La gare Shin-Osaka.
La gare Shin-Osaka.

De Hakodate (函館) (sud de Hokkaido 北海道) à Kagoshima (鹿児島) (sud de Kyushu 九州), il y a donc environ 2.400 kilomètres de lignes Shinkansen actuellement.

Le Shinkansen (comme pour les trains) se décline également en différentes versions, dont les plus « rapides » sont celles qui s’arrêtent aux moins grand nombre de gares. En voici les principaux types (les dénominations sont dépendantes des régions) :

-Nozomi / Mizuho / Hayabusa (équivalents d’un Express 急行 kyûkô)

-Hikari / Sakura (équivalents d’un Rapid 快速 kaisoku)

-Kodama / Tsubame (équivalents d’un Local 普通 futsû)

À titre d’information, un trajet Tokyo-Kyoto prend 2h20 en Nozomi, 2h40 en Hikari et environ 3h30 en Kodama.

Bon voyage !

Pour visitez un maximum de lieux sans perdre de temps, utiliser nos offres d’accompagnements.