Momotarō

 

 

 

 

 

 

 

Il était une fois, un vieil homme et une vieille femme qui vivaient dans un village, au bord d’une rivière. Un jour, alors que la vieille femme faisait la lessive sur la rive, elle vit une énorme pêche flottant sur l’eau.

 

 

 

 Elle récupéra la grosse pêche et la ramena chez elle. Quand elle essaya de la couper, la pêche s’ouvrit en deux. Il en sortit un petit garçon qu’elle appela Momotarō (桃太郎, littéralement garçon de la pêche).

 

 

Momotarō grandit et devint un garçon vigoureux. Un jour, des démons attaquèrent le village, saccageant tout sur leur passage.

 

 

Momotarō décida de se rendre sur l’île des démons. La vieille dame fabriqua des kibidango pour que Momotarō les emmène.

 

En chemin, Momotarō rencontra un chien. Il lui donna un de ses kibidango et le chien devint son compagnon. Il rencontra ensuite un singe et un faisan auxquels il donna également des kibidango. Ils devinrent eux aussi ses compagnons.

 

Une fois sur l’ïle, Momotarō et ses compagnons attaquèrent les démons : le chien les mordit, le singe les griffa et le faisan leur picora les yeux. Momotarō vainquit le chef des démons.

 

Les démons se rendirent et s’excusèrent auprès de Momotarō, qui ramena des trésors au village. Les gens du village vécurent heureux pour toujours.