Manières et comportements des touristes étrangers…..

Les habitants de Kyoto rappellent aux touristes étrangers de faire attention à leurs manières et comportements.

S’il vous plaît faites attention à vos manières!” Un comité de résidents s’est réuni pour rappeler aux visiteur étrangers de faire attention aux habitants lors de leurs visites à Kyoto.

À Gion, la plupart des salons de thé et les restaurants sont destinés à une clientèle fidèle, mais les touristes étrangers, habillé avec des kimonos de location et séduits par la beauté historique de la rue visitent en grand nombre les lieux; depuis quelque années, des habitants se plaignent d’intrus étrangers venus s’infiltrer dans des restaurants et les maisons privées, jetant de la nourriture et des mégots en prenant des photographies invasives de Geiko et de Maiko, ceci n’est qu’un exemple de l’attitude intolérable de certains touristes venant de certains pays plus particulièrement…

La police et  la ville de Kyoto ont essayé de soutenir les habitants en installant des caméras de sécurité et en employant des agents de sécurité. Des voitures de police patrouillent également dans les rues et des rappels pour respecter la zone sont diffusés en plusieurs langues.

En 2000, la mairie de Kyoto a annoncé sa vision d’accueillir un maximum de touristes étrangers. Cependant, 46% des touristes japonais ayant répondu à une enquête cette année ont déclaré que cette politique était un motif de regret. Aussi les japonais boycottent Kyoto avec une baisse continue de 10% par an depuis 2015 et surnomme l’ancienne capitale de Kyoto Land !

Le problème ne se limite pas au district de Gion, beaucoup d’endroits les plus célèbres de la ville sont envahis par les visiteurs. Les inquiétudes concernant le tourisme de masse ont été mises en avant, la mairie et les associations commençant à prendre des mesures pour atténuer la concentration de touristes avec une non efficacité avéré au quotidien.

Kyoto reste une ville avec des site exceptionnels à ne pas manquer, il est vivement recommander de prendre un guide et de lui demander d’aller sur d’autres lieux moins connus et tout aussi fantastique !