L’immense trône Takamikura va être déplacé de Kyoto à Tokyo pour des réparations

L’Agence impériale organisation le transport par voie terrestre de l’énorme trône Takamikura de Kyoto à Tokyo autour d’août, pour la cérémonie l’année prochaine qui marquera l’intronisation du Prince héritier Naruhito au trône de chrysanthème.

Trône Takamikura
Trône Takamikura

Le trône à baldaquin de 8 tonnes, 6,5 mètres de haut, devrait être transporté par une entreprise privée et subir des réparations au Palais impérial pour le rituel de l’état du 22 octobre prochain, lorsque le Prince héritier montera sur l’estrade surélevé de la structure pour proclamer son intronisation.

La cérémonie sera l’événement clé parmi un certain nombre de rites d’intronisation qui se tiendront en 2019 pour le Prince héritier, qui succédera au trôneapres de l’abdication de l’empereur Akihito le 30 avril.

L’abdication a été arrangée après que l’empereur de 84 ans ait exprimé son désir de se retirer en raison de son âge avancé et de son affaiblissement.  Il sera le premier empereur à abandonner le trône en plus de 200 ans.

Le dessein du trône représente la descente mythologique sur terre de Ninigi, petit-fils de la déesse du soleil Amaterasu, pour régner sur l’archipel japonais.

Le Prince héritier Naruhito sera l’empereur 126e de la plus ancienne monarchie héréditaire du monde, dont on croit qu’elle remonte à plus de 2 600 ans, y compris des figures légendaires dont l’existence est contestée.

Les empereurs passés sont montés au trône Takamikura pendant leurs rites d’intronisation qui a commencé au VIIIe siècle.

La structure actuelle a été utilisée à la cérémonie d’intronisation en 1915 de l’empereur Yoshihito (1879-1926), connu à titre posthume sous le nom d’empereur Taisho. Il est logé à la salle Shishinden au Palais impérial de Kyoto.

Pour la cérémonie d’intronisation précédente de l’empereur Akihito, en novembre 1990, le trône a été deplacé de Kyoto par un hélicoptère de la force de défense terrestre- dans une opération secrète à la suite d‘une menace à la bombe d’un groupe radical.

Le gouvernement a fixé la dépense à environ ¥500 millions jusqu’en mars 2019 pour le transport et la réparation du trône.

L’Agence peut commencer à démonter le trône, peut-être dès juin, pour charger les pièces sur plusieurs camions pour le transport.

Une fois les travaux de réparation terminés, les différentes parties du trône seront déplacées dans la salle de l’état de Matsu no ma, où la cérémonie aura lieu. L’Agence prévoit de commencer à remontage de la structure autour de septembre l’année prochaine.

Le trône Michodai actuellement conservé au Palais de Kyoto qui sera utilisé par la Couronnement de la princesse Masako dans la cérémonie est également prévu pour être déplacé à Tokyo et réparé de la même manière.