L’île Yakushima (Kagoshima)

L’île Yaku (Yakushima, 屋久島) se situe à 60km au sud de la préfecture de Kagoshima (鹿児島県). Sa forêt primaire a été classée au patrimoine mondial de l’Unesco en 1993. La dune de la partie nord-ouest de l’île est protégée depuis 2005 par la convention de Ramsar, traité international sur les zones humides adopté en 1971.

 

La nature est fort belle et les cèdres du Japon (Cryptomeria japonica) de plus de mille ans y sont appelés yaku-sugi (屋久杉), du nom de l’île. L’arbre le plus ancien, dont l’âge est estimé à 7200 ans, est appelé Jômon-sugi (縄文杉), l’époque Jômon correspondant à l’âge de pierre situé entre 12000 et 300 avant Jésus-Christ. Il est connu que Miyazaki Hayao (宮崎駿), fameux dessinateur du Studio Ghibli (N.B. au Japon, on prononce ‘sutajio  jiburi’), s’est inspiré de cette forêt profonde pour son film Princesse Mononoké (Mononoke Hime / もののけ姫).

 

Le Japon compte environ 3000 stations thermales et il y en a huit à Yakushima dont le pourtour est de 130km. Celle de Hirauchi (平内海中温泉) n’apparaît que quatre heures au total, avant et après la marée descendante. Les trois baignoires sont faites de roche pleine d’aspérités et ne peuvent contenir que dix personnes. C’est donc un bain mixte et les habitants en prennent au moment venu. Il vaut mieux se faire confirmer l’heure du reflux au bureau de renseignements.

 

Si vous n’avez pas la chance d’y être au bon moment, celle de Yudomari (湯泊温泉) est ouverte toute la journée. Elle se trouve aussi en bord de mer. On peut jouir d’un magnifique ciel étoilé le soir venu.

 

Les six autres stations sont gérées par des hôtels ou les districts. À 5km de Hirauchi, l’onsen d’Onoaida (尾之間温泉) est réputé pour ses effets curatifs grâce à son eau à 44℃. On ne peut s’y tremper que cinq minutes, mais la fatigue de la journée s’en trouve allégée.

 

Situé au nord-est de l’île, l’onsen de Kusukawa (楠川温泉) est la station la plus ancienne de l’île. Il est réputé efficace pour la beauté de la peau, ce que les femmes japonaise veulent tant. Les tarifs des onsen mentionnés ci-dessus tournent tous autour de quelques centaines de yens et les quatre autres de mille yens.

 

L’île Yaku a attiré près de 300 000 voyageurs en 2011. Les habitants sont très accueillants. Pourquoi ne pas visiter cette île naturelle pleine de onsen ?

 

Accès à l’île Yakushima : le vol direct entre l’île et un des trois aéroports suivants est conseillé :

   –   De l’aéroport d’Itami à Osaka : 34 200 yens (aller simple), 62 200 yens (aller-retour).

   –   De l’aéroport de Fukuoka : 23 700 yens (aller simple), 42 600 yens (aller-retour).

   –   A partir de l’aéroport de Kagoshima : 30 minutes. 13 900 yens (aller simple), 25 200 yens (aller-retour). Cette approche est recommandée puisque le shinkansen jusqu’à Kagoshima a été mis en service en mars 2011 (31 140 yens depuis Tokyo et 21 600 yens depuis Osaka. Les personnes résidant hors du Japon peuvent bénéficier du JR Pass).

Il n’existe pas encore de vol direct entre Tokyo et Yakushima.

JSS