Le Japon

 

Le pays du Soleil Levant, en japonais 日本国 (Nihon-koku), est un archipel de 8645 îles situé à l’Est du continent asiatique. L’archipel s’étend sur environ trois mille kilomètres, des îles Kouriles (administrées par la Russie) au nord, à Taïwan au sud. Les quatre principales îles sont du nord au sud Hokkaidō, Honshū, Shikoku et Kyūshū.

 

 

La capitale, Tokyo (東京, littéralement capitale de l’Est) compte plus de 13 millions d’habitants. Viennent ensuite Ōsaka et Yokohama avec environ 3 millions d’habitants chacune. Kyoto (京都, littéralement ville capitale) arrive en septième position avec 1,4 millions d’habitants.

 

Les montagnes occupent 71 % du territoire. Le plus haut sommet est un volcan endormi, le mont Fuji, qui culmine à 3776m d’altitude. Les plaines sont relativement rares et très densément peuplées. Les collines sont aménagées en terrasses pour les cultures du riz, du thé vert, …

 

Le Japon se situe sur la ceinture de feu du Pacifique (triangles noirs sur la carte) et à la jonction de 4 plaques tectoniques : la plaque Pacifique, la plaque d’Okhotsk, la plaque des Philippines et la plaque Eurasiatique. Le Japon se trouve donc dans une zone d’activité sismique et volcanique intenses. Les séismes les plus importants sont celui du 1er septembre 1923 dans le Kantō (magnitude de 7,9 sur l’échelle de Richter, environ 140000 morts), celui du 17 janvier 1995 à Kōbe (magnitude de 7,2 sur l’échelle de Richter, 6500 morts et 43800 blessés) et celui du 11 mars 2011 dans le Tōhoku au large de Sendai (magnitude de 9,0 sur l’échelle de Richter, environ 20000 morts et disparus, à l’origine de l’accident nucléaire de Fukushima).

 

L’île de Hokkaidō, la plus au nord, a un climat continental, avec des étés doux et des hivers froids et neigeux alors que les îles Ryūkyū, les plus au sud, ont un climat subtropical, ne descendant pas en dessous de 16°C en hiver. Sur l’île de Honshū, excepté au nord, le climat est subtropical humide avec des hivers frais, des étés chauds et humides, des pluies de juin à juillet et des typhons en septembre. Les typhons les plus violents du XXème siècle ont fait 3000 morts à Muroto en 1934 et 5000 dans la baie d’Ise en 1959.

 

Le Japon est scindé en huit régions (Hokkaidō, Tōhoku, Kantō, Chūbu, Kansai ou Kinki, Chūgoku, Shikoku et Kyūshū, incluant Okinawa) et quarante-sept préfectures dont quatre un peu particulières : Hokkaidō (北海道), qui est un territoire, Tokyo (東京), une métropole et Kyōto (京都) et Ōsaka (大阪), des gouvernements urbains.