Le Japon cède 8 millions de maisons abandonnées

Le gouvernement japonais lance un programme visant à réduire le nombre de maisons abandonnées à travers le pays en les proposant à la vente pour presque rien, ou même rien, selon Insider. Selon un rapport de 2013, environ huit millions de maisons ont été abandonnées dans tout le Japon.

Les catastrophes naturelles et le vieillissement de la population tendent à être les principales raisons pour lesquelles nombre de ces maisons sont restées vides pendant tant d’années. Mais, selon Insider, une superstition persistante au sujet de vieilles maisons ou de maisons où des personnes sont décédées est considérée comme une malchance peut être aussi difficile à vendre.

En plus de certaines des maisons gratuites énumérées, le gouvernement peut également offrir des fonds pour rénover les propriétés, en particulier dans les cas où elles ont été abandonnées et laissées en mauvais état.

Selon le Japan Times, 70% des habitants de Tokyo vivent dans des appartements. Bien que ces maisons abandonnées soient peut-être principalement un problème rural, beaucoup d’entre elles ont également fait leur apparition dans les banlieues et à proximité des villes, ce qui en fait des options potentiellement viables pour les personnes qui en ont marre de vivre dans des zones urbaines restreintes.

En outre, le Nomura Research Institute (NRI) prévoit que le nombre de maisons abandonnées pourrait atteindre 21,7 millions d’ici 2033, soit près du tiers de toutes les maisons du pays, selon le Japan Times.

«Si cela continue, il peut être nécessaire à un moment donné de limiter la construction neuve. Mais cela aurait un impact substantiel sur l’économie », a déclaré Wataru Sakakibara, consultant senior chez NRI, au Japan Times.

Website maisons abandonnées