Kyoto se tourne vers le crowdfunding pour maintenir des biens culturels moins connus.

L’Association de préservation du patrimoine de Kyoto et un groupe d’environ 370 propriétaires de temples, de sanctuaires et d’autres monuments qui ont souvent des centaines d’années.

Crowdfunding Temple Kyoto
Crowdfunding Temple Kyoto

Ils ont lancé une campagne de crowdfunding dans l’objectif de trouver ¥12 millions pour mars 2019.

La préfecture de Kyoto est connue pour les sites désignés comme des biens culturels importants et des trésors nationaux, mais elle abrite également de nombreux biens moins célèbres qui ont longtemps été soutenus au niveau local. Selon l’Association, la population en déclin et une situation économique plus délicate rendent plus difficile pour les propriétaires de monuments non officiels de les préserver et de les maintenir.

C’est pour cette raison que l’idée du crowdfunding est venu pour tenter d’aider à réparer et maintenir des sites anciens, dont beaucoup sont importantes pour les traditions historiques, esthétiques et culturelles de Kyoto, bien que pas facile à trouvées dans les guides, selon Nakamizo, un porte-parole de l’Association.

Temple réparation
Temple réparation

Des promesses de ¥3 000 sont demandées. Les dons collectés au cours de l’année seront transmis à un Comité d’experts culturels. Les donateurs peuvent recevoir des reçus à des fins fiscales, et choisir des invitations à des spectacles privés occasionnels des biens culturels que leurs dons ont contribué à maintenir.

Plus d’informations : https://kobunkacrowd.com/