Kyokusui no utage (le 3 novembre)

 

Il s’agit d’un concours de tanka (poème de 31 syllabes), qui se déroule dans les jardins du temple Jōnan-gu. Un ruisseau sinueux traverse ces jardins. La cérémonie commence par de la musique traditionnelle (koto) puis les participants arrivent en procession.

 

Une shirabyôshi exécute ensuite une danse.

 

Ce concours oppose sept poètes d’Osaka et de Kyoto qui portent des costumes traditionnels de l’époque Heian. Les participants sont répartis le long du ruisseau, à intervalles réguliers. Le principe est la suivant : chaque participant a en sa possession de quoi écrire et des fleurs jaunes. Il doit écrire un tanka avant l’arrivée des coupelles de sake que deux enfants mettent à l’eau. Les coupelles dérivent d’amont en aval. Quand un participant a fini un tanka, il récupère une coupelle de sake, la boit, dépose une fleur jaune dans la coupelle et la remet à l’eau. Puis il commence un nouveau tanka.

 

Quand ils ont terminé, les enfants récupèrent les tanka et les prêtres les chantent devant l’assemblée.

 

Pour vous y rendre, Kyoto City Bus Minami5, descendre à Takedaeki Higashiguchi ou bien métro Karasuma, descendre à Takeda (K15), ou bien ligne Kintetsu, station Takeda.

 

Cérémonie : gratuite