Itinéraire de deux jours à Kyoto

Deux jours à Kyoto vous permettent de voir pleins de choses!

Chion in temple

Cet itinéraire de deux jours vous emmène à travers les principaux quartiers touristiques de Kyoto.
C’est une bonne ballade à faire hors saison (été ou hiver). En haute saison (printemps et automne) il y aura du monde.

Le premier Jour : Le sud Higashiyama

Kiyomizu-dera Temple
Prenez un bus ou un taxi jusqu’à l’intersection Gojo-Kawaramachi. L’arrêt de bus le plus proche est Gojozaka. Remonter Gojo-zaka, qui est la rue principale qui mène à l’est, en haut de la colline, au Temple Kiyomizu-dera. Très probablement, vous pouvez simplement suivre les gens.

À mi-chemin, vous pouvez supporter jusqu’à Chawan-zaka, qui vous éloigne de la plupart des voitures et des bus. Entrez dans le temple et explorez complètement le temple. Ne pas oublier de visiter le merveilleux Tainai-Meguri.

Sannen-zaka et Ninnen-zaka puis Maruyama-koen Parc.
Après avoir visité Kiyomizu-dera, sortez par la façade du temple et descendez la rue Matsubara-dori (bordée de boutiques et restaurants) pour rejoindre le charmant quartier préservé de la colline Sannen-zaka.

Continuez dans la rue jusqu’à l’endroit qui est plat, puis allez un peu plus loin et descendez à droite dans Ninnen-zaka, un autre charmant quartier préservé. Vous arriverez à une plus grande rue transversale avec des voitures.

Allez à gauche en bas de la colline puis tournez rapidement à droite dans Nene-no-Michi. Suivez le nord avec un rapide déplacement droite-gauche pour atteindre Maruyama-koen Parc.

Chion-in Temple.
Quittez par le côté nord de Maruyama-koen et suivez la rue vers le nord jusqu’à l’impressionnante porte principale du temple de Chion-in. Montez les marches raides et entrez dans la grande cour de Chion-in.

Shoren-in Temple.
Vous allez bientôt passer les arbres de camphrier énormes en face de Shoren-in Temple. Ces arbres ont entre 500 et 800 ans ! Entrez dans le temple et admiré ce jardin magnifique.

Quittez Shoren-in et marchez vers le nord (en descendant) pour atteindre la rue Sanjo-dori. Marcher sur une courte distance à l’ouest (à gauche) sur Sanjo-dori pour atteindre la station Higashiyama la ligne de métro Tozai.

Prenez deux arrêts à l’ouest et descendez à Kyoto Shiyakushomae (centre-ville).

Nishiki Market
L’extrémité Est du marché de Nishiki rejoint la galerie commerçante Teramachi. On y trouve encore de vielles échoppes typiquement Kyotoite.

C’est généralement bondé même pendant la saison morte. Si vous êtes lassé par la foule vous pouvez passer cette étape.

Fushimi-Inari-Taisha Shrine
Le chemin est clairement indiqué depuis la gare. Sortez de la gare, prenez à gauche et montez la colline en traversant les voies JR. Après avoir traversé une rue relativement importante, vous verrez le premier torii (porte) du sanctuaire.

Marcher à travers cela et vous arriverez bientôt dans l’enceinte de l’entrée principale du sanctuaire. Il vous faudra une bonne partie de l apres midi si vous souhaitez faire tout le parcours !

Le deuxième jour : Arashiyama, Kinkaku-ji et Daitoku-ji

Dirigez-vous vers l’ouest de Kyoto pour Arashiyama en taxi, en train ou en bus
Votre choix de transport vers Arashiyama dépendra de l’endroit où vous séjournez et de votre volonté de prendre des taxis ou pas…

Tenryu-ji Temple
Tout d’abord, explorez le superbe temple Tenryu-ji, en vous assurant de visiter à la fois l’intérieur du hall principal et le vaste jardin de promenade.

Arashiyama La Foret des Bambous
Quittez Tenryu-ji par la porte nord (accessible par le jardin), et prenez à gauche, ce qui vous amènera dans le célèbre Foret des Bambous d’Arashiyama. Prenez votre temps en savourant l’atmosphère magique ici.

Okochi-Sanso Villa
Au sommet de la colline dans le bosquet de bambous, vous verrez une petite cabane et une route menant à la colline dans la forêt. C’est l’entrée de la superbe villa Okochi-Sanso, l’ancienne maison d’un riche acteur japonais (le Gabin Japonais de l’époque).

Entrez dans la villa et prenez votre temps pour explorer le jardin. Assurez-vous de conserver le billet qu’ils vous donnent, car il vous donnera une bonne tasse de thé vert et un bonbon après la visite du jardin.

Kinkaku-ji Temple.
Il n’y a pas vraiment de moyen de transport en commun très pratique, d’Arashiyama prenez un taxi pour le Temple Kinkaku-ji, le célèbre “Golden Pavilion” au nord-ouest de Kyoto. Un taxi d’Arashiyama à Kinkaku-ji coûtera environ 2 500 yens (Maximin 4 personnes).
Prenez votre temps en vous promenant dans les jardins du Kinkaku-ji. Ce sera certainement bondé mais c’est toujours le cas, c’est un peu comme la Tour Eiffel.

Daitoku-ji Temple
Encore une fois, il n’y a vraiment pas de bon moyen de transport en commun, alors prenez un taxi pour aller au temple Daitoku-ji. Compter environ Y2 500 du Kinkaku-ji.
(Notez que si vous commencez à être fatigué vous pouvez revenir dans le centre-ville à Kyoto. Des bus circulent pour aller au centre-ville et à la gare de Kyoto).
Explorez le monde zen du temple Daitoku-ji. Pensez à entrer dans l’un des sous-temples comme Koto-in. (Daitoku-ji est très vaste avec pleins de sous temples).

Avec ce parcours de deux jours vous aurez un bon aperçu des lieux magiques qui parsèment tout Kyoto !

Nous vous recommandons d’aller à votre rythme, inutile de courir pour essayer de tout voir. On parle ici de méditation et de contemplation, prenez le temps d’apprécier et privilégié la qualité, c’est là tout le propos de Kyoto !