G20 Osaka

Les touristes prévoyant de se rendre dans la ville d’Osaka à la fin de ce mois-ci risquent de voir leurs itinéraires perturbés car la police renforce la sécurité lors du sommet du Groupe des 20 qui réunira les dirigeants étrangers dans le centre.

Des dirigeants de 37 pays, régions et organisations internationales, dont le président Américain Donald Trump, le président Chinois Xi Jinping et le président Français Emanuel Macro, se réuniront dans la troisième ville la plus peuplée du pays ( après Tokyo et Yokohama), les 28 et 29 juin, faisant du sommet la plus grandes conférences jamais tenues au Japon.

Plus de 25 000 policiers seront déployés pour assurer leur sécurité, le renforcement de la sécurité entraînant de lourdes répercussions. De nombreuses attractions touristiques seront fermées et les services de taxi vers et depuis les aéroports de la région seront suspendus, même les écoles seront fermées.

Le château d’Osaka qui a attiré environ 2,75 millions de visiteurs l’année dernière, sera fermée les 27 et 28 juin. La tour offre une vue d’observation exceptionnelle et le parc qui l’entoure constituent une destination touristique majeure. “Nous demandons aux gens de comprendre”, a déclaré un responsable municipal.

Selon le bureau des congrès et du tourisme d’Osaka, au moins 20 sites touristiques seront fermés ou suspendus pendant le sommet dans le cadre des mesures de sécurité prises par la ville. Les visiteurs seraient bien avisés de vérifier à l’avance si l’attraction qu’ils souhaitent visiter sera ouverte…Allez à Kyoto!