Vélo à Kyoto état des lieux

Dans le contexte ou les scientifiques du climat avertissant que nous disposons de 12 ans pour réduire les émissions de carbone afin d’éviter un changement climatique désastreux, Kyoto cherche un autre avenir durable. La ville japonaise s’éloigne de plus en plus de l’automobile pour les transports en commun, à vélo ou à pied. Déjà, plus des trois quarts des déplacements personnels en ville ne se font pas en voiture.

Avec la Déclaration de Kyoto «Walkable» de 2010, la ville visait à ne plus être une société dominée par la voiture. Kyoto a une liste ambitieuse de 94 projets visant à promouvoir le potentiel piétonnier.

Les résultats obtenus jusqu’à présent sont impressionnants, selon les données des administrations municipales. L’utilisation des transports en commun a considérablement augmenté. La circulation automobile entrant dans la ville diminue d’année en année, tout comme l’utilisation du parking. Seulement 9,3% des mouvements touristiques dans la ville ont été effectués en voiture, contre 21% en 2011. En conséquence, les émissions provenant des transports en 2015 ont été inférieures de 20% aux niveaux de 1990.

Une ville faites pour le cyclisme ? Presque aucun parking pour se garer dans la ville et interdiction de se garer sur tous les trottoirs. Des camions fourrières enlèvent les vélos même la nuit, ce qui coute environ Y4000 et une grande perte de temps car il faut allez loin pour récupérer son vélo. Bref Kyoto a de large progrès à faire !

Kyoto est déterminé à améliorer la situation dit-on. Le prochain objectif est d’accroître les possibilités pour le cyclisme… à voir !?!

Pourtant Kyoto a tous les atouts car le vélo est la meilleure façon de voir et visiter la ville. Que vous soyez résident ou touriste, le vélo est le secret pour découvrir la beauté de ses sites patrimoniaux en un temps record. Un nombre croissant de touristes choisissent chaque année de louer un vélo. Continuer la lecture de « Vélo à Kyoto état des lieux »

À Kyoto le tourisme de masse atteint son paroxysme

La ville de Kyoto, l’une des destinations touristiques les plus populaires au monde, a pour objectif d’attirer les voyageurs vers des lieux moins connus, afin de réduire les cas de “tourisme de masse” qui ont entraîné une augmentation du nombre de plaintes de la part des visiteurs et des habitants.

Les touristes étrangers affluent vers les destinations célèbres telles que Arashiyama, Gion et le temple Kiyomizu.

Toutefois, une enquête menée en 2017 par la ville a révélé que 46% des voyageurs nationaux avaient eu des expériences négatives durant leur séjour, la congestion étant la principale raison.

Pendant la haute saison touristique, les gens ont du mal à monter dans les autobus surpeuplés, et la congestion dans de nombreux quartiers de la ville affecte la vie des résidents locaux.

Fushimi Inari Taisha, situé dans le sud de la ville, fait partie des sites touristiques les plus populaires. Le sanctuaire shintoïste, connu pour ses quelque 10 000 portes vermillon Torii, est toujours surpeuplé de voyageurs désireux de prendre des photos panoramiques. Continuer la lecture de « À Kyoto le tourisme de masse atteint son paroxysme »

Le passeport Japonais devient le «plus puissant» du monde

Singapour a perdu son titre de nation du «plus puissant» passeport dans le monde car le Japon est maintenant numéro un.

Les citoyens japonais bénéficient d’un accès sans visa dans 190 pays, grâce à un nouvel accord avec le Myanmar, un pays de plus que les Singapouriens, qui ont accès à 189 pays.

L’Iraq et l’Afghanistan restent en bas de l’index passeport Henley Top Ten. Les États-Unis et le Royaume-Uni qui ont partagé la première place en 2015 sont tombés à la cinquième place, tandis que l’Allemagne, la Chine et la Russie ont également reculé. Données recueillies auprès de l’Association internationale du transport aérien.

L’Indice de passeport Henley Top Ten pour 2018 est le suivant:

1. Japon: 190
2. Singapour: 189
3. Allemagne, France, Corée du Sud: 188
4. Danemark, Finlande, Italie, Suède, Espagne: 187
5. Norvège, Royaume-Uni, Autriche, Luxembourg, Pays-Bas, Portugal, USA : 186
6. Belgique, Suisse, Irlande, Canada: 185
7. Australie, Grèce, Malte: 183
8. Nouvelle-Zélande, République tchèque: 182
9. Islande: 181
10. Hongrie, Slovénie, Malaisie: 180

Les compagnies aériennes et les compagnies de fret ont repris partiellement leurs opérations à KIX

Les compagnies aériennes et les compagnies de fret ont repris partiellement leurs opérations à l’aéroport international de Kansai deux semaines après que le typhon Jebi ait endommagé le centre névralgique de la chaîne d’approvisionnement.

La restauration des opérations de fret a pris plus de temps que celle des vols de passagers en raison des dommages plus importants dans la zone de cargaison.

Les entreprises font la course pour relancer toutes les opérations de fret afin de minimiser l’impact économique causé par la perte de la plateforme logistique stratégique.

En 2017, l’aéroport international de Kansai a traité plus de 850 000 tonnes de fret, dont 95% à l’international.

Korean Air Lines a lancé des vols une fois par jour à l’aéroport mercredi après-midi, transportant des composants électroniques, des vêtements et d’autres articles. Continuer la lecture de « Les compagnies aériennes et les compagnies de fret ont repris partiellement leurs opérations à KIX »

Shinkansen

Le Shinkansen (新幹線) est le système de train à grande vitesse en service au Japon. L’utilisation d’un ensemble de lignes réservées et les techniques employées ont fait du Shinkansen un précurseur et du Japon le pionnier de la grande vitesse ferroviaire lors de sa mise en service en 1964.

Les rames du Shinkansen sont aujourd’hui mondialement reconnues pour leur confort, leur fiabilité et leur sécurité, ainsi que pour leur gestion des plus rigoureuses: prestations de services impeccable (de la Vendeuse de boissons et confiseries, jusqu’au Contrôleur de billet), le respect et de la propreté (clients et personnels confondus).

Vente de boissons et confiseries pendant le trajet.
Vente de boissons et confiseries pendant le trajet.

Concernant le trafic il est à noter que pour un trajet Osaka (大阪)-Tokyo(東京), un Shinkansen est au départ de la gare toutes les 10 minutes.

Outre l’intensité de son trafic, le Shinkansen se distingue aussi par :

-l’espace offert aux voyageurs, avec une largeur intérieure de 3,21 m, l’orientation des fauteuils dans le sens de la marche par pivotation automatique au terminus des trajets (orientation modifiable manuellement à la convenance du voyageur) et, quelle que soit la classe, d’un grand confort (espace pour les jambes, commodités);

L'intérieur vaste d'un Shinkansen.
L’intérieur vaste d’un Shinkansen.

-sa grande ponctualité : en 2003, le retard moyen à l’arrivée, par rapport à l’horaire, se chiffrait à soit 6 secondes. Cette moyenne inclut toutes les causes de défaillances techniques, mécaniques ou humaines, sur un ensemble de 160 000 personnes sur le réseau.

Continuer la lecture de « Shinkansen »