Marché aux puces de Tenjin (北野天満宮杜弘法市)

Le temple Kitano Tenmangu à Kyoto acceuille tous les 25 du mois un grand marché aux puces, plus connu sous le nom du marché de TenjinIl a lieu quatre jours après le marché aux puces de Tōji, si bien qu’un proverbe local dit « Beau temps au marché de Tōji, temps pluvieux au marché de Tenjin », ce qui sous-entend que le temps à Kyoto change rapidement, seulement en l’espace de quelques jours !

Parmi les deux cent stands, les chineurs trouvent forcément leur bonheur au marché de Tenjin.

On y trouve des pièces inédites d’artisanat japonais, des kimonos, des antiquités, des accessoires traditionnels, des tissus, des objets faits main en tous genres.Ainsi bien sûr que de superbes pièces de céramique japonaise, notamment du raku, à des prix très abordables.D’autres stands proposent aussi de quoi se restaurer. Au menu, des takoyaki (ci-dessous) et autres plats salés ou sucrés pour le plaisir des papilles, et à emporter dans sa promenade. 

Parapluie Japonais

Wagasa
Wagasa

Le parapluie japonais est fait avec du papier japonais (washi) ou un chiffon de soie avec du bambou. Il a été très utilisé et nécessaire dans la vie quotidienne dans l’ancienne capitale du Japon, Kyoto. Il a été largement utilisé pendant la période Heian et Kamakura (794 – 1333) jusqu’à ce que le parapluie de style occidental soit introduit à partir de la période Edo et Meiji (1603-1912).

Au cours des dernières années, les parapluies japonais sont fondamentaux pour le Kabuki, la cérémonie du thé, la danse japonaise, les cérémonies traditionnelles et festivals dans les sanctuaires et les temples. Ils sont également couramment utilisés comme accessoires intérieurs.

Il existe trois types de Wagasa: un parapluie (Wagasa), un parasol pour danser (Maigasa) et un parasol (Higasa).

Wagasa
Le papier Washi est graissé et il peut être utilisé comme un parasol. C’est un parapluie plus solide et résistant. L’élégance et la beauté de la couleur du papier Washi mets en valeur le style japonais. Il est également populairement choisi comme un élément commémoratif pour le mariage ou un cadeau pour des occasions de célébrations.

Maigasa
C’est un parasol pour la danse. Il est utilisé pour la danse japonaise et les chansons folkloriques. Il est léger et facile à utiliser pour la danse. Les parasols sont magnifiquement conçus non seulement pour la danse mais sont aussi utiles dans la vie quotidienne.

Higasa
Ce parasol n’est pas graissé et a une couleur vive. Il ajoute de la couleur aux différents événements de la vie tels que la cérémonie de mariage et la fête des sept ans, cinq ans et trois ans de la vie des petits japonais.

Higasa
Higasa

 

Adashi-no-Mayumura あだしのまゆ村

まゆ村本店店内1

C’est un petit magasin de poupées de cocon qui se situe dans le quartier Okusaga, en haut d’Arashiyama. Le magasin est rempli d’animaux et de personnages en cocons de soie. Vous serez accueillis par les souriants M. et Mme Kamata, couple d’artistes qui tiennent ce magasin. Ils fabriquent tous leurs produits à la main et M. Kamata écrit un poème original sur chaque article. Ce sont des souvenirs de Kyoto qui ne se trouvent qu’ici.

Continuer la lecture de « Adashi-no-Mayumura あだしのまゆ村 »

Les vins au Japon

les vins au japon 1

Une question qui revient fréquemment est s’il existe des vins japonais. La réponse est oui, le Japon produit du vin. Le vin le plus trouvé à Kyoto est celui de Tamba (丹波), région au nord du département. La firme Tamba Wine (丹波ワイン) fut fondée en 1979 par M. Kuroi Tetsuo, à l’époque Président Directeur Général d’une entreprise d’éclairage. Il fut étonné de la qualité du vin servi dans les restaurants ou bars à l’étranger. Cependant, il trouvait le goût changé quand il en rapportait au Japon et l’associait aux mets japonais. Il a alors compris que le plus important était les traits de caractère, le corps du vin, les conditions de vinification et de conservation ainsi que l’accord avec les mets. Il s’est ainsi acharné à fabriquer des vins qui se marieraient parfaitement à la culture culinaire de Kyoto.

 

Continuer la lecture de « Les vins au Japon »

Les Japonais, partie 5 : l’harmonie pour vivre

japonais partie 5 1 

« JSS, les jardins sont très beaux au Japon. En France, ils servent à embellir un site bâti, et ils sont généralement géométriques. Mais ici, les jardins sont d’abord conçus pour que les gens profitent de la nature, et les temples et les maisons sont construits autour. On peut y voir le vrai visage de la nature », m’a dit un touriste français dont je me suis occupé une fois.

  Continuer la lecture de « Les Japonais, partie 5 : l’harmonie pour vivre »

La Péninsule de Shima – Meoto Iwa

 

Meoto Iwa (夫婦岩, le couple de rocher), sont des rochers sacrés situés dans la baie d’Ise, près du temple Futami Okitama (二見興玉神社). Les deux rochers, reliés par un shimenawa (注連縄, corde sacrée), représentent Izanagi (rocher de 9m avec un petit torii) et son épouse Izanami (rocher de 4m), dieux créateurs de l’archipel et parents d’Amaterasu, la déesse du soleil. La corde en paille de riz est remplacée chaque année par des prêtres, le 5 mai, le 5 septembre et le 25 décembre, au cours d’une cérémonie shinto accompagnée de tambours et de chants.

Continuer la lecture de « La Péninsule de Shima – Meoto Iwa »

La Péninsule de Shima – les temples d’Ise

 

Le temple shinto d’Ise (伊勢神宮, Ise jingu) est le plus important et le plus sacré du shintoïsme. Il consiste en un sanctuaire extérieur, gekū (外宮),dédié à Toyouke-Ōmikami, déesse de l’habillement, de la nourriture et du logement, et d’un sanctuaire intérieur, naikū (内宮), qui abrite la vénérée Amaterasu, déesse du soleil. Le sanctuaire d’Ise est un élément du patrimoine national du Japon.

  Continuer la lecture de « La Péninsule de Shima – les temples d’Ise »

Les baguettes et leur utilisation

Au Japon, les baguettes, 箸 (はし, hashi), étaient à l’origine des objets sacrés, utilisés pour offrir de la nourriture aux dieux. Les japonais les utilisent pour manger mais aussi pour cuisiner. Chaque membre d’une famille a sa propre paire de baguettes. Dans les restaurants, vous trouverez la plupart du temps des baguettes jetables.

Il existe 4 types de baguettes 5 (cliquer pour grandir) :

 

Continuer la lecture de « Les baguettes et leur utilisation »