Le Rugby au Japon

Du 20 septembre au 2 novembre 2019, le Japon va accueillir la 9eme Coupe du monde de rugby, et c’est une petite révolution dans le monde de l’Ovalie, car ce sera la 1ere fois que la compétition se déroulera en Asie

Et c’est tout à l’honneur des japonais, car si nous l’ignorons en Europe, le rugby est assez populaire au Japon (même si nous sommes loin de l’engouement notamment du baseball, ou du football). Malgré tout, le Japon regroupe pas moins de 108 000 licenciés, le plaçant dans le top 10 des nations ayant le plus de licenciés (la France en totalisant 258 000, et le 1er du top l’Afrique du Sud avec 635 000 licenciés). Car mine de rien, ce sport est présent dans l’Archipel depuis plus de 150 ans, grâce notamment à Ginnosuke Tanaka (田中銀之助 -1873-1933) et Edward Bramwell Clarke (1874-1934).

Toutefois, une nuance s’impose, puisqu’à l’époque, le rugby était surtout pratiqué par les étrangers installés au Japon, en particulier à Kobe et Yokohama, suite à l’ouverture du pays sur le monde durant l’ère Meiji. De plus, à l’instar des autres Nations de l’Ovalie, le rugby japonais fut amateur à 100% : les joueurs étaient soit des étudiants, soit des employés d’entreprises.

D’ailleurs, anecdote sympathique, le plus ancien club de rugby japonais, celui de l’Université de Keiō à Tokyo, fut crée en 1899, soit bien avant la naissance du Stade Toulousain en France (1917). Leur équipe nationale, les « Cherry Blossoms » (les Fleurs de Cerisiers) ou les « Braves Blossoms » remporte leur 1ere victoire officielle internationale face au Canada, 9 à 8 en 1932.

Continuer la lecture de « Le Rugby au Japon »

Peinture sur Byobu par Oukoku au Musée d’Art de Fukuda à Kyoto

Un chef-d’œuvre mettant en vedette une maison de thé et des chevaux du peintre japonais Konoshima Oukoku (1877-1938) sera exposé au public ici pour la première fois en 78 ans.

“Umayaji no Haru” (Printemps d’une route principale), une peinture réalisée sur une paire de byobu pliants, sera présentée au Musée d’Art de Fukuda, qui devrait ouvrir ses portes à Kyoto en automne 2019.

Oukoku était connu comme un artiste à égalité avec d’autres peintres célèbres, tels que Yokoyama Taikan et Takeuchi Seiho. Cependant, il a gardé ses distances avec la communauté de la peinture dans les dernières étapes de sa vie.

Le musée ouvrira ses portes à Arashiyama en octobre, avec la collection Fukuda, environ 1 500 œuvres d’art recueillies par Yoshitaka Fukuda, président de la société de financement des consommateurs Aiful Corp.

Chacun des Byobu pliants sur lesquels Umayaji no Haru a peint se compose de six panneaux. Chaque panneaux est de 1,7 mètres de haut et 3,75 mètres de large.

Continuer la lecture de « Peinture sur Byobu par Oukoku au Musée d’Art de Fukuda à Kyoto »

Nintendo Live Gaming Expo en Octobre à Kyoto

En octobre prochain, Nintendo organisera à nouveau une exposition de jeux à Kyoto, au Japon : Live 2019 Kyoto.

L’événement de l’année dernière se nommé Nintendo Live 2018 Tokyo à Tokyo.

L’expo aura des tournois, des événements scéniques et des démos jouables de nouveaux jeux. Des événements de scène et spectacles de musique Splatoon et Super Mario Maker avec le duo de comédiens d’Osaka Yoiko, qui comprend Shinya Arino de Game Center CX renommée.

Les tournois sont Super Smash Bros. Ultimate, Splatoon 2 et Super Mario Maker 2. Les gagnants d’un concours Nintendo Labo seront également exposés.

Les démos jouables n’ont pas encore été annoncées.

Continuer la lecture de « Nintendo Live Gaming Expo en Octobre à Kyoto »

Daimonj est le festival des montagnes enflammées à Kyoto

Une fois par an au mois d’août au beau milieu de la saison des Obon (festival japonais des morts) vénérant les ancêtres, le flanc de la montagne situé près du Pavillon d’Argent, à Kyoto est en feu. Pendant la majeure partie de la nuit du 16 août, le feux se voit à des kilomètres à la ronde.

Cependant, loin d’un embrasement sauvage et incontrôlable, les gens s’aperçoivent bientôt que le feu contient un message en caractères japonais: 大 (grand) sur le mont Daimonji. Il y a aussi d’autres signes en feux sur les montagnes voisines tout autours de Kyoto.

Ce feu représente la culture religieuse japonaise complexe, cela marque le moment où les esprits ancestraux qui sont supposés visiter le royaume terrestre pendant Obon retournent dans le monde des esprits.

Continuer la lecture de « Daimonj est le festival des montagnes enflammées à Kyoto »

teamLab présente une exposition sur la “forêt numérisée” au sanctuaire de Shimogamo à Kyoto

teamLab revient une nouvelle fois avec une autre installation artistique immersive sur un site du patrimoine mondial de l’UNESCO à Kyoto, le sanctuaire Shimogamo. L’exposition «Digitized Forest» (Forêt numérisée) met en avant les technologies numériques non matérielles qui transforment la nature en art sans lui nuire.

Cette année, l’installation interactive Walk, Walk, Walk dans la forêt de Tadasu du site génère un groupe de personnalités anonymes et diverses qui marchent le long de la rivière Izumigawa qui traverse la forêt de Tadasu. Les gens peuvent rester avec ces personnages ou les quitter et regarder leur progression. Des œuvres précédentes telles que les sphères flottantes et résonnantes seront placées à la porte du sanctuaire de Shimogamo et les installations Forêt résonante et Autonomous Resonating Life feront écho à la couleur vibrante et au ton répandus dans les sphères lumineuses du jardin.

L’exposition aura lieu du 17 août au 2 septembre 2019. Les billets sont en vente sur le site web de Lawson Ticket ou à la porte pendant la période d’exposition, au prix de 1 300 JPY en semaine et de 1 500 JPY le week-end.

La «boîte aux lettres verte» du temple Daishoji de Kyoto accepte les lettres envoyées aux morts

Ceux qui souhaitent poster des messages aux morts peuvent déposer leurs lettres dans une “boîte aux lettres verte” située dans un temple bouddhiste à l’ouest de la ville.

Toutes les personnes sont invitées à laisser une lettre dans la boîte aux lettres située dans l’enceinte du temple Daishoji, dans le quartir de Kitizui, à Maizuru.

Les employés du temple n’ouvrent pas les lettres, mais les brûlent lors d’un rituel dans un autel de feu “gomadan”.

Un paroissien ancien responsable de la poste Japonaise a fait don de la boîte aux lettres il y a environ 30 ans.

Continuer la lecture de « La «boîte aux lettres verte» du temple Daishoji de Kyoto accepte les lettres envoyées aux morts »

Les épouses et époux des dirigeants du G20 visitent un temple de Kyoto

Les épouses et époux (des dirigeants participant au sommet du G20 à Osaka se sont rendues vendredi dans un temple célèbre de l’ancienne capitale du Japon, alors que leurs partenaires étaient occupés à discuter de la façon de stimuler la croissance mondiale le premier jour de la réunion de deux jours.

Au total, 1 époux et 18 épouses, dont l’épouse du président français Emmanuel Macron, Brigitte, ont pris le déjeuner et le thé japonais l’après-midi à Kyoto. L’excursion a été organisée par Akie, la femme du Premier ministre japonais Shinzo Abe.

Continuer la lecture de « Les épouses et époux des dirigeants du G20 visitent un temple de Kyoto »

Le sommet du G20 perturbe la vie des résidents et des touristes à Osaka.

La sécurité au maximum et la circulation totalement contrôlé à grande échelle pour le sommet du Groupe des 20 qui se tient sur deux jours à Osaka ont des conséquences sur la vie des résidents et des touristes.

La ville est en alerte depuis le premier jour du sommet, vendredi. Un hélicoptère a survolé le centre de conventions Intex Osaka, principal lieu du sommet de Sakishima, une île artificielle et de nombreux policiers ont été déployés autour du site.

Les autoroutes menant à Sakishima ont été fermées tôt jeudi matin et tous les véhicules à proximité ont été inspectés ou déplacés par la police.

Continuer la lecture de « Le sommet du G20 perturbe la vie des résidents et des touristes à Osaka. »

Test de vitesse à 362 km / h pour le nouveau train à grande vitesse de JR Tokai

La Compagnie des chemins de fer du Japon central (JR Tokai) a dévoilé son nouveau Shinkansen N700S series lors d’un essai qui a permis d’atteindre 362 km / h.

JR Tokai a testé le modèle de la série N700S le 6 juin entre la gare de Maibara dans la préfecture de Shiga et la gare de Kyoto.

L’essai de vitesse était le cinquième d’une série pour ce train qui commencera à fonctionner au début du mois de juillet de l’année prochaine, et aussi le premier présenté aux journalistes.

Lors du dernier voyage, le train à grande vitesse a quitté la gare de Maibara à 23h41 et huit minutes plus tard, il atteignait 360 km / h pendant environ 40 secondes.

Les industries du sexe et du jeu d’Osaka s’abstiennent volontairement d’ouvrir pendant le G20

Dans le quartier chaud de Tobitashinchi, à Osaka, les clients potentiels à la recherche de services liés au sexe trouveront probablement des rideaux blancs pendant le sommet du Groupe des 20.

Les industries du sexe et du jeu d’Osaka s’abstiennent volontairement d’attirer les clients vers leur paradis, lorsque les dirigeants du monde et leurs délégations se rendent au sommet le 28 et 29 juin.

Les 159 entreprises affiliées à la coopérative Tobitashinchi Ryori Kumiai suspendront leurs activités pendant deux jours.

Des affiches ont été placées aux coins des rues du quartier: «Fermeture temporaire les 28 et 29 juin en raison du Sommet du G20 à Osaka en 2019». Les affiches portent le slogan: «Faisons en sorte que tout soit réussi ensemble».

Chaque nuit, des salaryman et des touristes affluent dans les rues étroites de Tobitashinchi, bordées de sex-shops. Ils peuvent regarder à travers les «vitrines» pour voir les femmes disponibles afin de satisfaire leurs désirs charnels.

Continuer la lecture de « Les industries du sexe et du jeu d’Osaka s’abstiennent volontairement d’ouvrir pendant le G20 »

G20 Osaka

Les touristes prévoyant de se rendre dans la ville d’Osaka à la fin de ce mois-ci risquent de voir leurs itinéraires perturbés car la police renforce la sécurité lors du sommet du Groupe des 20 qui réunira les dirigeants étrangers dans le centre.

Des dirigeants de 37 pays, régions et organisations internationales, dont le président Américain Donald Trump, le président Chinois Xi Jinping et le président Français Emanuel Macro, se réuniront dans la troisième ville la plus peuplée du pays ( après Tokyo et Yokohama), les 28 et 29 juin, faisant du sommet la plus grandes conférences jamais tenues au Japon.

Plus de 25 000 policiers seront déployés pour assurer leur sécurité, le renforcement de la sécurité entraînant de lourdes répercussions. De nombreuses attractions touristiques seront fermées et les services de taxi vers et depuis les aéroports de la région seront suspendus, même les écoles seront fermées.

Continuer la lecture de « G20 Osaka »