Les industries du sexe et du jeu d’Osaka s’abstiennent volontairement d’ouvrir pendant le G20

Dans le quartier chaud de Tobitashinchi, à Osaka, les clients potentiels à la recherche de services liés au sexe trouveront probablement des rideaux blancs pendant le sommet du Groupe des 20.

Les industries du sexe et du jeu d’Osaka s’abstiennent volontairement d’attirer les clients vers leur paradis, lorsque les dirigeants du monde et leurs délégations se rendent au sommet le 28 et 29 juin.

Les 159 entreprises affiliées à la coopérative Tobitashinchi Ryori Kumiai suspendront leurs activités pendant deux jours.

Des affiches ont été placées aux coins des rues du quartier: «Fermeture temporaire les 28 et 29 juin en raison du Sommet du G20 à Osaka en 2019». Les affiches portent le slogan: «Faisons en sorte que tout soit réussi ensemble».

Chaque nuit, des salaryman et des touristes affluent dans les rues étroites de Tobitashinchi, bordées de sex-shops. Ils peuvent regarder à travers les «vitrines» pour voir les femmes disponibles afin de satisfaire leurs désirs charnels.

Mais maintenant, les devantures de ces sex-shops sont recouvertes de rideaux blancs spécialement pour l’occasion du G-20.

L’association a déclaré qu’elle n’avait pas reçu d’ordre du gouvernement central, des bureaux municipaux ou de la police pour prendre de telles mesures. Les membres ont déclaré qu’ils avaient pris la décision volontaire en novembre 2018 «d’éviter la confusion et de maintenir l’ordre».

“Nous ne pouvons pas causer de chaos inattendu et déranger la police”, a déclaré l’association.

Des membres de l’association patrouillent également dans les rues pour maintenir l’ordre. Une entreprise de sécurité privée sera embauchée pour cette tâche les 28 et 29 juin.

La police de la préfecture d’Osaka, appuyée par des policiers japonais d’autres régions, seront plus que 32 000 pour des raisons de sécurité lors du sommet du G-20, le premier organisé par le Japon.

Les dirigeants mondiaux devraient rester dans des hôtels dispersés dans le centre-ville d’Osaka et se rendre dans le lieu principal du sommet, forçant la police à couvrir une vaste zone.

Contrôles de la circulation à grande échelle du 27 au 30 juin, y compris la fermeture de l’autoroute Hanshin dans le centre-ville, à l’exception de quelques heures entre minuit et l’aube.

C’est ce que l’on appelle l’harmonie du pays au Japon. Il est évident que pour la France c’est de la science-fiction…. Et c’est bien regrettable !

Une Jument miniature sauvée des inondations au Japon capte les cœurs

Jument miniature sauvée

La Photo du jour : Une Jument miniature sauvée des inondations capte le cœur des Japonais.

Un cheval miniature de neuf ans a survécu aux inondations mortelles en nageant  jusque sur le toit d’une maison dans la ville de Kurashiki.

Le petit cheval Tan avec une crinière blonde debout tristement sur le toit pendant 3 jours est apparu dans les journaux locaux et a fait une grande sensation sur les réseaux sociaux, fournissant un moment rare de légèreté après la pire catastrophe du pays liés aux intempéries qui ont tué au moins 179 personnes.

Le café fait et servi par un robot à Tokyo

Le secteur des services fait face à une pénurie de main-d’œuvre.

La solution ?      Les robots supplantent de plus en plus les humains.

Dans un café à Tokyo un robot articulé travaille à la place d’un serveur.
Il récupère un filtre automatiquement, rempli de café, actionne l’eau chaude et remet le filtre sur sa base.

En quatre minutes top chrono le café est prêt !
Sans le robot il aurait fallu cinq personnes pour le même résultat. Continuer la lecture de « Le café fait et servi par un robot à Tokyo »

Le masque japonais sosie de Jacques Chirac

Le-sosie-nippon-de-Jacques-Chirac
Le masque japonais sosie de Jacques Chirac

L’objet d’art du 18è siècle exposé dans un musée toulousain est d’une ressemblance frappante avec l’ancien président.

Le sosie Japonais de Jacques Chirac est en bois et plâtre, c’est la reproduction d’un personnage de théâtre nô (représentation traditionnelle d’histoires bouddhiques et shintoïques).

Un personnage maléfique car il s’agit d’un démon qui se nomme Ôbeshimi.

Une véritable aubaine pour le musée de Toulouse. D’après le responsable du lieu de l’exposition, l’objet doit être montré à nouveau “car il est très beau, très expressif, bien conservé… et surtout un peu décalé il est vrai.”

Les baguettes et leur utilisation

Au Japon, les baguettes, 箸 (はし, hashi), étaient à l’origine des objets sacrés, utilisés pour offrir de la nourriture aux dieux. Les japonais les utilisent pour manger mais aussi pour cuisiner. Chaque membre d’une famille a sa propre paire de baguettes. Dans les restaurants, vous trouverez la plupart du temps des baguettes jetables.

Il existe 4 types de baguettes 5 (cliquer pour grandir) :

 

Continuer la lecture de « Les baguettes et leur utilisation »

Momotarō

 

 

 

 

 

 

 

Il était une fois, un vieil homme et une vieille femme qui vivaient dans un village, au bord d’une rivière. Un jour, alors que la vieille femme faisait la lessive sur la rive, elle vit une énorme pêche flottant sur l’eau.

  Continuer la lecture de « Momotarō »

Le temple Rokudo-Chinnoji

Autrefois, de nombreux cercueils de défunts passaient devant le temple Rokudo-Chinnoji (六道珍皇寺) situé sur le chemin reliant le centre-ville et Toribeno (鳥辺野), au sud du temple Kiyomizu, où se déroulaient les obsèques. Les gens disaient que le puits du temple menait au royaume des ombres et à Enma (閻魔), dieu de l’enfer qui juge le bien et le mal. Les rumeurs prétendent qu’au IXème siècle, Ono-no-Takamura (小野篁), poète spirituel et érudit, travaillait le jour à la cour de l’Empereur Saga (嵯峨天皇) et la nuit pour Enma.

Continuer la lecture de « Le temple Rokudo-Chinnoji »