Jidai Matsuri à Kyoto

Le Jidai Matsuri du 22 octobre est le défilé d’une reconstitution historique de procession impériale de la période de Heian à Kyoto.

Le festival a débuté en 1895 pour célébrer le passé glorieux de Kyoto après avoir perdu son statut de capitale du Japon pour Tokyo en 1868.

Il commémore la fondation de Kyoto en tant que capitale en 794 par l’empereur Kammu.

C’est un défilé de plus de 2000 personnes bénévoles en costumes de l’ère Heian allant du palais impérial de Kyoto au sanctuaire Heian. Le parcours est de 4,6 kilomètres et le défilé dure 5 heures.

Le défilé commence avec des samouraïs sur des chevaux et d’autres personnalités militaires et se poursuit avec des femmes de la cour impériale et Mikoshi portant les Kami de l’empereur Kammu et de l’empereur Komei.

Certaines des femmes dans le défilé sont de veritables Geisha, Maiko et Shikomi. Elles sont vêtus de Junihitoe, un type de kimono élégant et très complexe qui compte parmi les vêtements les plus chers jamais créés.

Vous pouvez vraiment apprécier le Jidai Matsuri si vous êtes intéressé par l’histoire japonaise. Les costumes, la musique et le symbolisme de l’événement sont très authentiques et vous pourrez même avoir le sentiment d’avoir voyagé dans le temps ! Dépaysement garantie ! Continuer la lecture de « Jidai Matsuri à Kyoto »

1 001 statues bouddhistes réunies à Kyoto pour la première fois depuis 1992

Pour la première fois en 26 ans, les 1 001 anciennes statues bouddhistes de Sanjusangendo a Kyoto ont été réunies dans la salle principale du temple de Rengeoin

Les statues grandeurs natures, appelées «Mokuzo Senju Kannon Ryuzo» (statues en bois de la divinité Kannon avec 1 000 bras) et désignées par le gouvernement Japonais comme des biens culturels importants.

Elles sont montrées au public du 3 octobre au 26 novembre.

Les travaux de restauration de ces statues ont duré 45 ans et terminé l’année dernière. En mars, le Conseil des affaires culturelles du gouvernement a recommandé que les 1 001 statuts soient collectivement passées sous le statut de trésor national.

Pour célébrer cette mise à niveau prévue dans un proche avenir, cinq statues prêtées à des musées nationaux de Tokyo, Kyoto et Nara ont été rendues à Sanjusangendo.

Toutes les statues avaient été assemblées pour la dernière fois en 1992, lors de la célébration du service commémoratif bouddhiste à l’occasion du 800e anniversaire de la mort de l’empereur à Go-Shirakawa, qui avait construit Sanjusangendo.

160e anniversaire des relations diplomatiques entre la France et le Japon

La France et le Japon célèbrent le 160e anniversaire de la signature du 9 octobre 1858, un traité de paix, d’amitié et de commerce qui a permis d’établir de bonnes relations diplomatiques.

Cet anniversaire a été marqué au cours de l’année par la visite au Japon de Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères du 26 au 29 janvier, par la visite de son homologue japonais en France du 12 au 14 juillet pour le lancement du “japonisme 2018” Cultural Saison, ainsi que par la visite en France du Prince héritier du Japon du 7 au 14 septembre.

Les deux pays ont été liés ensemble depuis 2013 par un «partenariat spécial», basé sur des valeurs partagées. La France et le Japon, qui seront chargés de présider respectivement le G7 et le G20 en 2019, partagent les mêmes priorités de renforcement du multilatéralisme, de lutte contre le changement climatique et de lutte contre le terrorisme.

Le Japon est le deuxième plus grand partenaire commercial de la France en Asie et le plus grand investisseur asiatique en France. Dans le domaine du tourisme, la France est la destination européenne la plus populaire pour les touristes japonais.

Maiko et Geiko

Leurs cheveux noirs fait avec des épingles colorées, leurs visages peints en blanc et leur kimono luxueux comme des œuvres d’art, les Maiko apprenti Geiko sont souvent décrits comme des musées ambulants. Le seul endroit pour apercevoir ces créatures éblouissantes est à Kyoto.

Les Geiko exécutent des danses et des chansons classées comme des arts de la scène traditionnelles japonais. Elle jouent de la musique traditionnelle avec des instruments tels que le Shamisen à trois cordes. Dénommés Geiko à Kyoto. Elle divertissent les clients lors de banquets ou diners privés qui se tiennent principalement dans des salles à Zashiki tatami.

Il n’y a pas de différence particulière entre Geiko et Geisha, mais les appeler Geiko est l’expression Kyotoite. Continuer la lecture de « Maiko et Geiko »

Cacher vos tatouages par respect au Japon

Au Japon, les tatouages sont associés aux syndicats du crime (les Yakuza) et les touristes tatoués se retrouvent exclus des sources thermales communales traditionnelles, onsens, restaurants..

Par exemple, pour la coupe du monde de rugby les sportifs sont invités à porter des gilets lorsqu’ils utilisent les gymnases ou les piscines car les tatouages sont fréquents chez les joueurs, en particulier chez les insulaires du Pacifique. Le directeur du tournoi, Alan Gilpin, a déclaré qu’il n’y avait pas eu d’objections de la part des équipes.

“Lorsque nous en avons parlé avec les équipes il y a environ un an, nous nous attendions probablement à une réaction frustrante de leur part, mais il n’y en a pas eu du tout”, a-t-il déclaré. Nous avons fait beaucoup de choses au cours de la dernière année avec les équipes pour les faire comprendre”.

Les All Blacks de Nouvelle-Zélande ont confirmé que leurs joueurs dont beaucoup portent des tatouages complets ou à manches courtes seront conformes. “Quand une de nos équipes fait une tournée, nous nous efforçons de respecter les coutumes et la culture locales, et ce ne sera pas différent lorsque nous visiterons le Japon” Continuer la lecture de « Cacher vos tatouages par respect au Japon »

L’élégante culture de la Cour, des intronisations et des festivals.

Le Japon célèbre le 150e anniversaire depuis la restauration de Meiji (1868), la dernière année de l’ère Heisei (1989) avec l’abdication de l’empereur Akihito fixé pour avril 2019.

Se joignant à d’autres expositions impériales à l’annexe du Musée de la ville de Kyoto et à la Foire de Miyako, cette exposition de Musée de Hosomi examine l’histoire japonaise, les cérémonies impériales d’intronisations et d’autres cultures de la Cour sur la période Heian (794-1185) à Aujourd’hui.

Sont aussi inclus des documents historiques rares, des illustrations, des Biobous, des Rouleaux, des répliques d’affichages et des rituels cérémonials.

Du 1er septembre au 8 octobre

http://www.emuseum.or.jp/eng/index.html

Une nouvelle façon de voir Kyoto

Une nouvelle façon de voir Kyoto
Le canal Biwako

Il est très agréable de se promener autour de Kyoto, en effet l’ancienne capitale du Japon est l’une des villes les plus Walkables du pays.

Depuis le 29 mars, l’une des “Nouvelles” façons de voir Kyoto est l’excursion en bateau !

La navigation à travers le canal Biwako signifie que vous pouvez flotter sous les cerisiers en fleurs et pourrez aussi voir des temples historiques le long du chemin.

Les excursions en bateau peuvent contenir jusqu’à 12 personnes, il y a trois points d’embarquement différents à Kyoto:

La gare de Shimpiya, la gare de Mitsuji, ou la gare de Keage, près du temple de Ère Eikan-dō Zenrin-ji.

Le tour dure entre 30 et 50 minutes, en fonction de l’endroit où vous attrapez le bateau, les tarifs sont entre 35-70 euro.

Créé pendant la période Meiji (1868-1912) pour l’irrigation, le transport, la production d’électricité, et pour approvisionner l’eau potable du lac Biwako (le plus grand lac du Japon)

Le canal a ouvert pour la première fois en 1894.

https://biwakososui.jp/biwakososui/

Kyoto se tourne vers le crowdfunding pour maintenir des biens culturels moins connus.

L’Association de préservation du patrimoine de Kyoto et un groupe d’environ 370 propriétaires de temples, de sanctuaires et d’autres monuments qui ont souvent des centaines d’années.

Crowdfunding Temple Kyoto
Crowdfunding Temple Kyoto

Ils ont lancé une campagne de crowdfunding dans l’objectif de trouver ¥12 millions pour mars 2019.

La préfecture de Kyoto est connue pour les sites désignés comme des biens culturels importants et des trésors nationaux, mais elle abrite également de nombreux biens moins célèbres qui ont longtemps été soutenus au niveau local. Selon l’Association, la population en déclin et une situation économique plus délicate rendent plus difficile pour les propriétaires de monuments non officiels de les préserver et de les maintenir. Continuer la lecture de « Kyoto se tourne vers le crowdfunding pour maintenir des biens culturels moins connus. »

Festival Gion Matsuri Kyoto 2018

Juillet est un mois spécial pour les Kyotoites. Après un mois de pluie durable en juin, le centre-ville de Kyoto change totalement d’atmosphère le mois suivant.

Char Gion Matsur 2018
Char Gion Matsur 2018

Les gens prennent conscience que le Festival de gion, le grand événement annuel en été, connu familièrement comme «gion-San» par les anciens va bientôt arrivé en entendant une semaine avant la musique distinctive et en voyant les préparatifs ainsi que le montage de chars liés au Festival dans le centre vile.

Gion Festival (祇園祭/Gion Matsuri) est non seulement connu comme l’un des trois plus grands festivals à Kyoto, mais aussi l’un des festivals les plus typiques au Japon.

Chaque année, plus d’un million de visiteurs viennent voir ce festival populaire, inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO. Ce festival a pris naissance en tant que cérémonie religieuse pour apaiser les dieux lors d’une flambée de peste en 869. Continuer la lecture de « Festival Gion Matsuri Kyoto 2018 »

La cathédrale catholique d’Oura inscrits au Patrimoine mondial de l’Unesco

La cathédrale catholique d’Oura à Nagasaki et le village de Sakitsu à Amakusa, situés au sud du Japon dans la région de Kumamoto sont inscrits au Patrimoine mondial de l’Unesco.

La cathédrale catholique d’Oura, à Nagasaki est dédiée à 26 chrétiens exécutés il y a plus de quatre siècles à cause de leur foi.

Le christianisme au Japon date de 1549, quand le missionnaire jésuite Français François Xavier est arrivé au pays du soleil levant avec deux compagnons.

Le christianisme a commencé à se propager dans tout l’ouest du pays, avec l’arrivée d’autres missionnaires son influence croissante suscita l’inquiétude des chefs militaires du Japon et la persécution des chrétiens commença à partir de 1589.

Les chrétiens auxquels est dédiée la cathédrale d’Oura, 20 Japonais et six étrangers ont été exécutés à Nagasaki en 1597 quand la persécution s’intensifia. Continuer la lecture de « La cathédrale catholique d’Oura inscrits au Patrimoine mondial de l’Unesco »

13 000 feux d’artifice illuminerons le ciel de Kyoto le 30 mai

Dans l’hippodrome de Kyoto le 30 mai, il y aura un spectacle pyrotechnique de 13 000 feux d’artifice qui éclaireront le ciel dans la nuit.

Le Kyoto Geijutsu Hanabi (Kyoto artistique feux d’artifice) 2018 sera le premier événement de grande envergure en 13 ans dans l’ancienne capitale.

Environ 30 “shakudama” Big shells d’un diamètre d’environ 300 mètres exploserons dans le ciel avec d’autres feux d’artifice pendant environ une heure en synchronisation avec la musique.

«Nous voulons en faire une caractéristique de Kyoto», a déclaré l’ancien président de FM-Kyoto Inc. et chef du Comité organisateur.

Les organisateurs ont proposé le projet à l’opérateur de l’hippodrome parce que l’hippodrome de Fushimi Ward est facilement accessible d’Osaka et peut tenir un grand nombre de spectateurs. Continuer la lecture de « 13 000 feux d’artifice illuminerons le ciel de Kyoto le 30 mai »