Festival Gion Matsuri Kyoto 2018

Juillet est un mois spécial pour les Kyotoites. Après un mois de pluie durable en juin, le centre-ville de Kyoto change totalement d’atmosphère le mois suivant.

Char Gion Matsur 2018
Char Gion Matsur 2018

Les gens prennent conscience que le Festival de gion, le grand événement annuel en été, connu familièrement comme «gion-San» par les anciens va bientôt arrivé en entendant une semaine avant la musique distinctive et en voyant les préparatifs ainsi que le montage de chars liés au Festival dans le centre vile.

Gion Festival (祇園祭/Gion Matsuri) est non seulement connu comme l’un des trois plus grands festivals à Kyoto, mais aussi l’un des festivals les plus typiques au Japon.

Chaque année, plus d’un million de visiteurs viennent voir ce festival populaire, inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO. Ce festival a pris naissance en tant que cérémonie religieuse pour apaiser les dieux lors d’une flambée de peste en 869. Continuer la lecture de « Festival Gion Matsuri Kyoto 2018 »

La cathédrale catholique d’Oura inscrits au Patrimoine mondial de l’Unesco

La cathédrale catholique d’Oura à Nagasaki et le village de Sakitsu à Amakusa, situés au sud du Japon dans la région de Kumamoto sont inscrits au Patrimoine mondial de l’Unesco.

La cathédrale catholique d’Oura, à Nagasaki est dédiée à 26 chrétiens exécutés il y a plus de quatre siècles à cause de leur foi.

Le christianisme au Japon date de 1549, quand le missionnaire jésuite Français François Xavier est arrivé au pays du soleil levant avec deux compagnons.

Le christianisme a commencé à se propager dans tout l’ouest du pays, avec l’arrivée d’autres missionnaires son influence croissante suscita l’inquiétude des chefs militaires du Japon et la persécution des chrétiens commença à partir de 1589.

Les chrétiens auxquels est dédiée la cathédrale d’Oura, 20 Japonais et six étrangers ont été exécutés à Nagasaki en 1597 quand la persécution s’intensifia. Continuer la lecture de « La cathédrale catholique d’Oura inscrits au Patrimoine mondial de l’Unesco »

13 000 feux d’artifice illuminerons le ciel de Kyoto le 30 mai

Dans l’hippodrome de Kyoto le 30 mai, il y aura un spectacle pyrotechnique de 13 000 feux d’artifice qui éclaireront le ciel dans la nuit.

Le Kyoto Geijutsu Hanabi (Kyoto artistique feux d’artifice) 2018 sera le premier événement de grande envergure en 13 ans dans l’ancienne capitale.

Environ 30 “shakudama” Big shells d’un diamètre d’environ 300 mètres exploserons dans le ciel avec d’autres feux d’artifice pendant environ une heure en synchronisation avec la musique.

«Nous voulons en faire une caractéristique de Kyoto», a déclaré l’ancien président de FM-Kyoto Inc. et chef du Comité organisateur.

Les organisateurs ont proposé le projet à l’opérateur de l’hippodrome parce que l’hippodrome de Fushimi Ward est facilement accessible d’Osaka et peut tenir un grand nombre de spectateurs. Continuer la lecture de « 13 000 feux d’artifice illuminerons le ciel de Kyoto le 30 mai »

Kamogawa

Kamogawa

La rivière Kamo 鴨川, Kamo-gawa, littéralement la « rivière aux canards ») est une rivière japonaise située dans la préfecture de Kyoto (京都), dans la région du Kansai 関西).

La source de la rivière Kamo se situe dans les montagnes aux environs du mont Sajikigatake, elle descend dans le bassin de Kyoto en direction du sud-est et traverse le centre de Kyoto; elle est rejoint par la rivière Takano puis par la Shira-kawa près du pont de Shijō.
Un peu plus au sud du centre-ville, les rivières Hori (堀川, Hori-kawa ) et Taka (高瀬川, Takase-gawa) la rejoignent  également.

Finalement, elle rencontre la rivière Katsura dans l’arrondissement de Fushimi-ku pour se jeter dans le fleuve Yodo (rivière de Uji, ou rivière Yodo).

Passage en pierre.
Les balades sur ses berges, longées par des chemins des deux côtés, sont
prisés par les riverains et les touristes à Kyoto.
Malgré quelques rapides, le courant reste léger et autorise la baignade.
Outre durant la saison des pluies, le niveau de l’eau est généralement assez bas (moins d’un mètre), si bien que des pierres forment des passages aménagés, permettant de traverser à pieds à plusieurs endroits. Continuer la lecture de « Kamogawa »

Fin des Sakura sur Kyoto

Avec presque 10 jours d’avance cette année les Sakura (cerisiers en fleurs) se terminent dans la ville.

Une très belle année avec un temps superbe pendant toute la fleuraison (assez rare à Kyoto).

Kyoto détient le palmarès des plus beaux « Spot Sakura » de tout le Japon, c’est vraiment unique et exceptionnel.

Vous pouvez quand même en voir encore si vous allez au nord de Kyoto dans les montagnes et les temples.

45 ans de réparations achevées enfin pour les 1001 statues au Sanjusangendo

Des travaux de préservation et de réparation ont été achevés sur les 1 001 statues de bodhisattva Kannon à 1 000 bras au Sanjusangendo de Kyoto.

Il a fallu 45 ans pour réparer les statues bouddhistes désignées comme biens culturels importants et chacune a été sortie de la salle à tour de rôle.

“Quand il fait beau et que les rayons du soleil arrivent, ils sont plus beaux” a déclaré Seiko Tabuchi, un haut responsable de Myohoin, le temple qui gère le Sanjusangendo. La luminosité est “complètement différente” d’avant le début des travaux de réparation. Continuer la lecture de « 45 ans de réparations achevées enfin pour les 1001 statues au Sanjusangendo »

Nintendo 1889 le premier magasin à Kyoto

En septembre 1889 à Kyoto au Japon, Fusajiro Yamauchi fonda “Nintendo Koppai“. Le terme Koppai signifiant “cartes de jeux” en japonais.

Le créateur de la société mythique de jeux vidéo vendait des Hanafudas, un style de jeu de cartes traditionnelles japonaises. Cette photo montre la première boutique du fondateur de Nintendo.

Fusajiro Yamauchi s’appelait à l’origine Fusajiro Fukui. Il etait employé par Naoshichi Yamauchi, alors artisan spécialisé dans la construction en bois et en ciment (grossiste en chaux).
La société s’appellait Haikyo. En 1881 Fusajiro Fukui a été adopté par le propriétaire de la boutique devenant ainsi Yamauchi. Il devint directeur de Haikyo la même année avant de fonder Nintendo en 1889. Continuer la lecture de « Nintendo 1889 le premier magasin à Kyoto »

Le Bento

Le Bento est un repas à emporter à portion unique ou un repas maison-emballé très commun au Japon.

 Un bento traditionnel contient du riz ou des nouilles, du poisson ou de la viande avec des légumes marinés et cuits dans une boîte.

Les contenants vont de la vaisselle jetable produite en série à la laque artisanale. Continuer la lecture de « Le Bento »

Machiya à Kyoto

Si vous voulez vraiment vivre une expérience unique à Kyoto, vous devriez envisager une nuit ou deux dans une machiya (maison de ville traditionnelle de Kyoto).

La Machiya combinent tous les avantages d’une location de vacances avec l’authenticité d’un ryokan.

De plus vous serez plus tranquille si vous êtes en famille car vous louer la maison entière.

C’est quoi une Machiya ?
Les Machiya sont des maisons en bois traditionnelles qui étaient populaires auprès des marchands et des artisans de Kyoto jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Continuer la lecture de « Machiya à Kyoto »

Hakone 箱根

À l’époque où le centre du Japon était situé à l’Ouest, Hakone était une région inconnue, frontière entre l’Est et l’Ouest.

Au 8ème siècle, des Coréens sont venus vivre à Hakone. Ils cherchaient un endroit paisible où s’installer. Entouré de montagnes, le site était tranquille, sacré et appropié.

Ils ont ainsi nommé cet endroit « Hakone » ; « Hako » veut dire dieu et « Ne » veut dire montagne en coréen.

Le paysage le plus paisible de Hakone, c’est le lac Ashinoko (芦ノ湖). Quand il n’y a pas de vent, on peut apercevoir au loin le mont Fuji (富士山) se refléter sur l’eau.

Ce lac est considéré par les habitants de Hakone comme le symbole de leur région. Il fut créé par une explosion volcanique datant d’avant j.c. Il fait 19 km de circonférence. Continuer la lecture de « Hakone 箱根 »