Arts martiaux japonais partie 2

arts martiaux 8

M

algré leur philosophie (cf. partie 1), les arts martiaux traditionnels, à savoir le jujitsu, le kenjitsu (ancien kendo) et le kyujitsu (ancien kyudo, tir à l’arc), ont décliné au cours de l’époque Meiji (1868-1912). L’évolution des mentalités a rendu indispensable une réforme profonde des pratiques martiales. Attribuée à Jigoro Kano (嘉納治五郎), fondateur du Kodokan (講道館, école d’entraînement du judo depuis 1882), l’actuel budo (武道, arts martiaux) a été établi à cette période. Cette modernisation s’est faite notamment par l’établissement de règles et d’arbitrages, l’adoption du dan (段, niveau) qui motive les pratiquants, la promotion des valeurs éducatives véhiculées, ainsi que l’exportation de ces pratiques à travers le monde. Jigoro Kano fut, en effet également, le premier membre japonais du Comité International Olympique (CIO).

arts martiaux 9

L

e Kodokan-judo s’est rapidement répandu à travers le monde et le nombre d’élèves a augmenté. Sa réussite stimula l’évolution du kenjitsu et du kyujitsu, aujourd’hui respectivement le kendo (剣道) et le kyudo (弓道). Les influences occidentales ont transformé des arts martiaux traditionnels en sports modernes.

 

arts martiaux 10

D

e plus, M. Kano insistait sur le fait que le budo se fondait sur les traditions des arts martiaux ancestraux : ils ne sont pas un simple sport, mais le chemin pour s’exercer soi-même, physiquement et spirituellement. A l’entraînement, par exemple, on doit remercier son maître et son adversaire. Et quand on a gagné un combat, on ne doit pas fanfaronner, ni ridiculiser le vaincu. En effet, au kendo, manifester sa joie après une victoire est une faute, pénalisée par le retrait d’un point.

 

arts martiaux 11

L

es arts martiaux ont su concilier modernité et traditions selon l’époque et les mentalités. En tant que citoyen du pays d’accueil des Jeux Olympiques de 2020, je souhaite sincèrement que les tournois soient loyaux quel que soit le sport. Je vous présente ici une phrase qui résume les arts martiaux japonais : rei ni hajimari rei ni owaru (礼に始まり礼に終わる, on commence par un salut et on termine par un salut). Voici la force du budo.

Liens vers…

Kendo  Judo  Iaido  Karate  Jujitsu  Kyudo  Shorinji Kenpo

Itinéraire original : visite ou participation à un cours d’arts martiaux

Si vous voulez voir un match de sumo au Japon

Voir ‘Guide à Kyoto JSS’ pour me contacter.