Aquaducts Nanzenji

Derrière le temple Nanzenji de Kyoto se cachent des aqueducs uniques encore en usage.

La répétition de briques en forme d’arche est devenue un endroit populaire pour faire de belles photos et voir les touristes habillés en kimono se promener.

Construit pendant la période Meiji (1868-1912), l’aqueduc fait partie d’un système de canaux construit pour transporter l’eau et les marchandises entre Kyoto et le lac Biwa dans la préfecture voisine de Shiga.

Des sentiers longent le canal qui mène à la forêt environnante, une jolie petite ballade.

13 000 feux d’artifice illuminerons le ciel de Kyoto le 30 mai

Dans l’hippodrome de Kyoto le 30 mai, il y aura un spectacle pyrotechnique de 13 000 feux d’artifice qui éclaireront le ciel dans la nuit.

Le Kyoto Geijutsu Hanabi (Kyoto artistique feux d’artifice) 2018 sera le premier événement de grande envergure en 13 ans dans l’ancienne capitale.

Environ 30 “shakudama” Big shells d’un diamètre d’environ 300 mètres exploserons dans le ciel avec d’autres feux d’artifice pendant environ une heure en synchronisation avec la musique.

«Nous voulons en faire une caractéristique de Kyoto», a déclaré l’ancien président de FM-Kyoto Inc. et chef du Comité organisateur.

Les organisateurs ont proposé le projet à l’opérateur de l’hippodrome parce que l’hippodrome de Fushimi Ward est facilement accessible d’Osaka et peut tenir un grand nombre de spectateurs. Continuer la lecture de « 13 000 feux d’artifice illuminerons le ciel de Kyoto le 30 mai »

Les touristes défigurent les bambous à Arashiyama.

Au moins 100 bambous dans le quartier de Arashiyama à Kyoto ont été vandalisé par des touristes qui gravent leurs noms et leurs initiales.

Les gravures sculptées sur les tiges des plantes sont en langues étrangères et selon la ville de Kyoto le nombre a augmenté rapidement depuis avril.

“Des visiteurs ont sculpté leurs noms pour commémorer leurs voyages, mais nous ne pouvons pas accepter un tel comportement qui pourrait décevoir de nombreux autres touristes qui sont impatients de profiter du paysage des forêts de bamboux“, a déclaré un fonctionnaire de la ville. Continuer la lecture de « Les touristes défigurent les bambous à Arashiyama. »

Le chemin des philosophes «tetsugaku no michi»

Le chemin des philosophes «tetsugaku no michi» se situe au nord-est de Kyoto, le long du temple Kumanonyakou ji, au carrefour des rues Imadegawa dori et Shirakawa dori.

Cette ballade de 30 minutes longe un petit canal et est bordée de cerisiers. Le chemin fait 1,8 km, c’est une promenade où on peut vraiment sentir les quatre saisons et il y a beaucoup de temples très connus.
– Cerisiers en fleurs au printemps. On y va pour admirer le tunnel fait par les cerisiers en fleurs tout le long du chemin, c’est magnifique.
– Feuille rouge en automne.
– Lucioles entre mai et juin.
– Un peu de fraîcheur en été. Continuer la lecture de « Le chemin des philosophes «tetsugaku no michi» »

Proverbe Japonais : 失敗は成功のもと

失敗は成功のもと

Les échecs sont les bases de la réussite.

Signification du proverbe : « Les échecs nous permettent d’apprendre pour mieux réussir »

Kana : しっぱいはせいこうのもと

Romaji : Shippai ha seikou no moto

 

Défiguration de Kyoto

La photo du jour : Contruction de nouveaux hotels à travers toutes la ville.

Il aura fallu à peine 3 mois pour monter la structure de ce nouvel hôtel de 11 étages en plein cœur de Kyoto.

Ici avant il y avait des Machiya (anciennes maisons traditionnelles Japonaise).

Kyoto continue d’être défiguré par la construction non-stop de nouveaux hôtels pour le tourisme de masse et perd chaque jour un petit peu plus de son charme.

Kamogawa

Kamogawa

La rivière Kamo 鴨川, Kamo-gawa, littéralement la « rivière aux canards ») est une rivière japonaise située dans la préfecture de Kyoto (京都), dans la région du Kansai 関西).

La source de la rivière Kamo se situe dans les montagnes aux environs du mont Sajikigatake, elle descend dans le bassin de Kyoto en direction du sud-est et traverse le centre de Kyoto; elle est rejoint par la rivière Takano puis par la Shira-kawa près du pont de Shijō.
Un peu plus au sud du centre-ville, les rivières Hori (堀川, Hori-kawa ) et Taka (高瀬川, Takase-gawa) la rejoignent  également.

Finalement, elle rencontre la rivière Katsura dans l’arrondissement de Fushimi-ku pour se jeter dans le fleuve Yodo (rivière de Uji, ou rivière Yodo).

Passage en pierre.
Les balades sur ses berges, longées par des chemins des deux côtés, sont
prisés par les riverains et les touristes à Kyoto.
Malgré quelques rapides, le courant reste léger et autorise la baignade.
Outre durant la saison des pluies, le niveau de l’eau est généralement assez bas (moins d’un mètre), si bien que des pierres forment des passages aménagés, permettant de traverser à pieds à plusieurs endroits. Continuer la lecture de « Kamogawa »