Sumo – partie 1

Les Japonais aiment le sumo (相撲). C’est le sport de combat où deux lutteurs qui ne portent que leur pagne traditionnel, mawashi (まわし), se percutent de front. La règle est simple : il faut pousser son adversaire au dehors du ring, dohyo (土俵), ou lui faire toucher le sol avec une autre partie du corps que la plante des pieds, en utilisant la technique de lancement.

  Continuer la lecture de « Sumo – partie 1 »

Japon sans bébé…

C’est officiel, Merries le plus gros fabricant annonce que la vente des couches culottes pour adulte dépassent celle des couches culottes pour bébé au Japon!

Orangina est arrivé au Japon !

Orangina

La petite bouteille jaune est maintenant dans tout les rayons boissons à travers le Japon… Alors bonne chance Orangina !

L’acteur américain Richard Gere apparaît dans une campagne publicitaire de la petite bouteille jaune à secouer, mise en scène dans une France de rêve sous le slogan: «Orangina, la boisson gazeuse que boivent les Français, est enfin au Japon!»

L’utilisation de l’image française ne s’arrête pas là puisque dans les supermarchés, on conseille de mélanger la boisson gazeuse avec du vin rouge, «à la française». Suntory (très gros brasseur Japonais) propriétaire d’Orangina joue à fond la carte de l’Hexagone !

Bref voici un bon exemple de mondialisation avec cette canette d’Orangina : c’est Français à l’origine, écrit en anglais et vendu au Japon ! Et l’aluminium pour faire la canette il vient d’ou ?

Wagashi, gâteau japonais

Voici le gâteau que j’ai fait. Suis-je pâtissier ? Non, non. A Kyoto, divers magasins font découvrir les gâteaux traditionnels de façon unique.

Les gâteaux japonais, Wagashi, connaissent un essor au XVIIème siècle, période de stabilité sociale. Ils représentent désormais l’une des traditions inlassablement renouvelées par les professionnels. Pourvue d’eau pure, haricots rouges et châtaignes, Kyoto abrite plusieurs maisons de wagashi. Reflétant les saisons, leurs produits sont, pour les Kyotoïtes, comme des madeleines de Proust. De nombreux temples bouddhistes, sanctuaires shintoïstes et maisons mères de la cérémonie du thé les utilisent également lors des fêtes annuelles. Ne manquez donc pas l’occasion de découvrir et d’apprendre à réaliser des gâteaux traditionnels japonais, au cours d’une visite dans l’ancienne capitale impériale.

  Continuer la lecture de « Wagashi, gâteau japonais »