Cuisine de Kyoto et soirée avec Maiko et Geiko

Au ryokan japonais Hatanaka (畑中), situé en face de la sortie sud du sanctuaire Yasaka (八坂神社), vous pourrez profiter d’un dîner succulent et d’une occasion d’apprécier la danse traditionnelle de Maiko et Geiko.

Ces dernières sont des femmes en kimono, avec le visage maquillé en blanc, qui vous distraient lors d’une soirée. Tous les jours, elles poursuivent assidûment leurs études pour amuser leurs clients. Elles sont invitées lors des grandes réceptions ou de certaines occasions sociales et c’est pourquoi elles doivent avoir de l’esprit pour accueillir différents genres de clients.

Elles sont hautement appréciées. À Kyoto, on n’utilise jamais le mot ‘Geisha’ pour les appeler car ce terme signifie la ‘personne qui s’occupe de l’art’ et c’est surtout une appellation de Tokyo. Il faut faire attention, car ici, ce mot peut être considéré comme impoli. La Maiko est l’apprentie de la Geiko, celle-ci est une danseuse accomplie.

En général, il est difficile d’arranger un banquet avec elles sans l’invitation d’un connaisseur ou à l’occasion d’un diner d’affaires. Çela coûte assez cher : entre 50 000 et 100 000 yens pour deux heures avec une Maiko, un repas kaiseki et des boissons.

Au ryokan Hatanaka, vous pouvez profiter d’une soirée avec Maiko et Geiko sans vous ruiner. Cette auberge traditionnelle propose un dîner avec un rendez-vous de Maiko et Geiko quatre fois par semaine, les lundi, mercredi, vendredi et samedi, à 18H. De nombreuses explications sont données en japonais puis en anglais sur leur danse, motif de kimono, différence entre Maiko et Geiko, leur coiffure, épingle à cheveux et on peut aussi participer à des jeux traditionnels lors de la soirée…et si on perd contre elles…on devra boire un verre… Continuer la lecture de « Cuisine de Kyoto et soirée avec Maiko et Geiko »